Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Andre Iguodala : « J’avais dit à ma femme que j’allais sans doute finir à Memphis ou une merde du genre »

L’ancien arrière/ailier des Warriors se retrouve à Memphis malgré lui, et curieusement, il l’avait senti venir…

Pour la première fois depuis son transfert aux Grizzlies, Andre Iguodala s’exprime, et il a choisi NBC Sports Bay Area. Le MVP des Finals 2015, sacrifié pour permettre aux Warriors de recruter D’Angelo Russell et Willie Cauley-Stein, avait un mauvais pressentiment dès le début de la free agency, et il raconte les dessous de son départ.

« J’ai une histoire de dingue. Personne n’est au courant, et personne ne la connaît. J’avais l’impression qu’il allait se passer quelque chose. Bob Myers (le GM) et moi, on s’entend très bien. On en discute, et on est sur la même longueur d’ondes. C’était du genre : « Ça pourrait arriver, mais ça pourrait ne pas arriver. Il y a plus de chances que ça arrive. On verra bien ». Donc, j’envoie un SMS à ma femme pour lui dire que je vais sans doute être transféré parce que je pense que c’est sûr à 100%, même si tout le monde disait qu’il y avait juste un risque. »

« J’étais mort de rire »

En fait, Andre Iguodala, qui fera sans doute un bon dirigeant dans quelques années, a compris que le domino Kevin Durant va tout faire tomber… « Une fois que KD est parti, je me suis dit : « OK, je vais être sans doute transféré. Ils vont sans doute monter un sign-and-trade, et comme ça, ils pourront récupérer quelque chose en retour, au moins des joueurs. Personne n’y pensait, mais je me disais que les Warriors voudraient des joueurs en échange car ils ne pouvaient pas le laisser partir comme ça. Et ils allaient sans doute me transférer aussi. Ma femme m’a alors demandé où j’allais aller, et j’ai dit : « Je ne sais pas. Je vais sans doute finir à Memphis ou une merde du genre ». »

Son épouse lui demande alors s’il est sérieux, et il répond simplement : « Peut-être. Sans doute pas. Je ne sais pas ». Et le lendemain, le voilà qui apprend qu’il est transféré… à Memphis ! « J’ai reçu le message. C’était Memphis, et j’étais mort de rire. »

Evidemment, ce n’était pas la destination rêvée, et pour l’instant, Andre Iguodala se prépare à entamer le training camp avec sa nouvelle formation. « On verra… OK, en fait, je ne devrais pas dire « on verra ». Mais les deux parties essaient de trouver des solutions. Ils essaient, et moi aussi de mon côté. Pour l’instant, on est sur la même longueur d’ondes. Le camp ouvre la semaine prochaine. »

Andre Iguodala Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2004-05 PHL 82 33 49.3 33.1 74.3 1.1 4.6 5.7 3.0 2.5 1.7 1.7 0.6 9.0
2005-06 PHL 82 38 50.0 35.4 75.4 1.4 4.4 5.9 3.1 2.4 1.7 1.9 0.3 12.3
2006-07 PHL 76 40 44.7 31.0 82.0 1.0 4.7 5.7 5.7 2.6 2.0 3.4 0.4 18.2
2007-08 PHL 82 40 45.6 32.9 72.1 1.0 4.4 5.4 4.8 2.3 2.1 2.6 0.6 19.9
2008-09 PHL 82 40 47.3 30.7 72.4 1.1 4.6 5.7 5.3 1.9 1.6 2.7 0.4 18.8
2009-10 PHL 82 39 44.3 31.0 73.3 1.0 5.5 6.5 5.8 1.8 1.7 2.7 0.7 17.1
2010-11 PHL 67 37 44.5 33.7 69.3 0.9 4.9 5.8 6.3 1.6 1.5 2.1 0.6 14.1
2011-12 PHL 62 36 45.4 39.4 61.7 0.9 5.2 6.2 5.5 1.5 1.7 1.9 0.5 12.4
2012-13 DEN 80 35 45.1 31.7 57.4 1.0 4.3 5.3 5.4 1.6 1.7 2.6 0.7 13.0
2013-14 GOS 63 32 48.0 35.4 65.2 0.8 3.8 4.7 4.2 1.6 1.5 1.6 0.3 9.3
2014-15 GOS 77 27 46.6 34.9 59.6 0.6 2.8 3.3 3.0 1.3 1.2 1.1 0.3 7.8
2015-16 GOS 65 27 47.8 35.1 61.4 0.8 3.3 4.1 3.4 1.6 1.1 1.2 0.3 7.0
2016-17 GOS 76 26 52.8 36.2 70.6 0.7 3.3 4.0 3.4 1.3 1.0 0.8 0.5 7.6
2017-18 GOS 64 25 46.3 28.2 63.2 0.8 3.1 3.8 3.3 1.6 0.8 1.1 0.6 6.0
2018-19 GOS 68 23 50.0 33.3 58.2 0.7 3.0 3.7 3.2 1.4 0.9 0.8 0.8 5.7
2019-20 MIA 21 20 43.2 29.8 40.0 0.8 2.9 3.7 2.4 1.7 0.7 1.2 1.0 4.6
Total   1129 33 46.5 33.3 70.9 0.9 4.1 5.1 4.3 1.8 1.5 1.9 0.5 12.0
A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Memphis Grizzlies en 1 clic

Golden State Warriors en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés