Présaison
NBA
Présaison
NBA
ORL98
MIA107
CHI111
ATL93
MIL118
MIN96
DEN110
POR104
LAC59
DAL76
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Malgré l’échec, Donovan Mitchell ne garde que le meilleur de sa Coupe du monde

L’arrière de Team USA a vécu une expérience inoubliable, même s’il repart de Chine sans médaille.

La sélection américaine version 2019 restera dans l’histoire comme la moins performante de l’ère professionnelle (depuis 1992) avec une petite septième place à la Coupe du monde. Les joueurs en seront forcément marqués, Myles Turner l’a confirmé par exemple après le match contre la Pologne.

Mais Donovan Mitchell, lui, garde d’abord les aspects positifs de cette aventure estivale.

« En arrivant ici, je ne savais pas à quoi m’attendre », avoue-t-il sur le site de la FIBA. « J’ai essayé de faire ce que je savais faire, de progresser dans certains domaines. Je savais ce qu’allait me demander Gregg Popovich, surtout défensivement. J’ai bossé sur mon leadership aussi. Ainsi que sur le fait de créer des liens avec les joueurs et savoir comment aborder les gros matches. Notamment comment avoir un état d’esprit positif après une défaite. »

« Je suis chanceux d’avoir fait partie de ça »

L’arrière du Jazz a été un des meilleurs Américains dans la seconde phase de la compétition avec 18 points à 51% de réussite, 6 passes et 4.6 rebonds de moyenne dans les trois derniers matches de Team USA. Il a notamment inscrit 29 points face à l’équipe de France. Son meilleur match et un des plus aboutis individuellement de cette quinzaine. Il y a donc beaucoup à retenir pour ce joueur de 23 ans.

« Si on m’avait dit, il y a trois ans, avant que j’arrive en NBA donc, que j’allais jouer pour Popovich, avec ces joueurs-là, face aux meilleurs du monde, je n’y aurais pas cru. Ce fut une incroyable expérience. Tout le monde garde la finalité, mais en y repensant, j’ai joué pour Team USA. En soi, c’est déjà fabuleux. Je suis chanceux d’avoir fait partie de ça. »

Quant aux Jeux olympiques 2020, nul doute qu’il aimerait en être. Pour laver l’affront. « Les gars vont revenir et seront prêts et déterminés. Je suis impatient. Je sais que les joueurs en NBA et Team USA, peu importe ceux qui seront sélectionnés pour Tokyo, seront prêts. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés