NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
TOR
NOR2:00
LAC
LAL4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Renversants, les Bleus arrachent la médaille de bronze !

Menée de 15 points dans le troisième quart-temps, la France s’impose finalement 67-59 face à l’Australie pour décrocher la médaille de bronze. Ce sont Nicolas Batum et Nando De Colo qui ont changé le cours du match.

La rencontre débute par un vrai round d’observation avant que Nick Kay ne débloque le compteur, et que Patty Mills plante son habituel 3-points dans le corner (5-0). Evan Fournier répond par son floater pour débloquer le compteur des Bleus. Il est le seul Français à avoir shooté pour l’instant. Frank Ntilikina l’imite enfin (5-4). À la limite en permanence, Matthew Dellavedova chauffe déjà Fournier et Rudy Gobert, et le pivot français prend une faute technique. Hélas, les Français se font encore piéger par les passes dans le dos… et toujours Dellavedova qui provoque une faute de Fournier.

De Colo le remplace, et il marque d’entrée. Sauf qu’en face, Baynes tire la langue après son 3-points, puis il dégomme Poirier en toute impunité. L’ambiance est électrique, et les coups de sifflet se multiplient. Souvent loin du ballon. Après huit minutes, les Bleus n’ont inscrit que huit points, et ce n’est que de la maladresse. Les tirs sont bons, mais ça ne rentre pas. Heureusement, De Colo plante un 3-points à la sirène, et ça limite les dégâts (16-11).

Que de déchets…

Les Australiens tentent de faire un écart par Joe Ingles, efficace à 3-points et en pénétration, et c’est Labeyrie qui réveille les Bleus sur un gros dunk en contre-attaque. Il y avait bien longtemps qu’on n’avait pas vu une contre-attaque bleue… Mais il y a encore beaucoup de déchets et Poirier loupe beaucoup de choses. C’est finalement Fournier, sur trois lancers, qui rapproche les Bleus (22-18). Le problème, c’est qu’il est le seul à oser. Gobert n’est pas dangereux à 5-6 mètres, et dès qu’il s’approche, il se heurte à un mur. Idem Batum, scotché dans son coin. Fournier (16 pts) a pourtant de bonnes positions, mais il rate le plus facile. Quant à Gobert, il loupe deux lancers, et se fait enrhumer par Landale (26-18). Par contre, quand c’est loin, Fournier fait mouche, mais derrière il prend une faute offensive. Sans être géniale, et loin de là, l’Australie maîtrise son sujet à la mi-temps (30-21).

Le show « Batman »

La deuxième mi-temps débute par un énième backdoor australien, et un panier en force de Dellavedova (35-23). Quant à Ingles, il déborde Gobert, provoque la faute, et le chambre (38-23). Les Bleus montrent leur plus mauvais visage sous les yeux d’un Tony Parker déçu. Même si un dunk de Batum puis un 3-points lointain de Fournier font du bien (40-28), tout ça est réduit à néant par l’absence de repli défensif. Pendant que Fournier laisse un lancer en route, c’est Batum (9 pts, 6 pds, 3 ints) qui frappe à 3-points dans l’axe pour ramener la France à -10 (42-32). Le capitaine change le visage du match avec deux caviars pour Poirier et De Colo, puis un contre sur Baynes et une interception.

Et « Batman » ne s’arrête pas là. Il provoque les fautes d’Ingles et Goulding, puis trouve encore Fournier. En deux minutes, les Bleus sont revenus à -2 (44-42) ! C’est l’inévitable Dellavedova qui stoppe l’hémorragie, mais les Bleus sont mieux avant d’attaquer la dernière période (46-42).

Andrew Albicy en feu

On retrouve des Bleus enthousiasmants, et ils passent devant grâce à De Colo (19 pts) qui enchaîne deux énormes 3-points et des lancers (50-46). Le match s’emballe enfin, et Mills sort de sa boîte pour égaliser (50-50). L’Australie repasse même devant, mais c’est Albicy qui répond à 3-points (53-52). Les deux équipes se rendent coup pour coup, et c’est encore Albicy qui frappe de loin (58-56). Les Bleus verrouillent le rebond, Fournier provoque des fautes, et Gobert s’en va enfin marquer près du cercle (60-56).

Derrière, les Australiens perdent deux ballons bêtement, et c’est Albicy qui plante le 3-points qui tue dans le corner (63-56), son 3e du quart-temps ! La France tient le bon bout, et c’est Batum, peut-être l’homme du match pour son 3e quart-temps, qui met les lancers qui rassurent et assurent la victoire (67-59). Tony Parker peut cette fois sourire : ses héritiers ramènent à nouveau le bronze, comme en 2014.

France Tirs Rebonds
Joueurs Min 2pts 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
Frank Ntilikina 16:11 1/5 0/2 0/0 2 2 4 2 0 0 1 0 2
Amath M'baye 10:59 0/2 0/0 0/0 1 0 1 0 0 0 0 0 0
Nicolas Batum 32:29 2/4 1/3 2/4 0 3 3 6 0 3 0 1 9
Evan Fournier 36:07 3/13 2/4 4/5 0 5 5 0 3 0 3 0 16
Nando De Colo 23:37 4/7 3/8 2/2 0 2 2 3 4 2 3 0 19
Vincent Poirier 20:40 4/8 0/0 0/0 3 4 7 1 3 0 1 0 8
Andrew Albicy 27:11 0/2 3/4 0/0 0 3 3 2 1 1 0 0 9
Louis Labeyrie 11:44 1/1 0/0 0/0 2 4 6 0 0 0 0 0 2
Mathias Lessort
Rudy Gobert 19:20 1/2 0/0 0/2 1 3 4 1 4 2 3 0 2
Axel Toupane 01:42 0/1 0/0 0/0 0 0 0 0 2 0 1 0 0
Paul Lacombe
Australia Tirs Rebonds
Joueurs Min 2pts 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
Nathan Sobey
Cam Gliddon
Chris Goulding 16:42 0/1 0/2 0/0 0 3 3 0 2 1 2 0 0
Patty Mills 33:21 4/8 2/4 1/1 0 1 1 2 0 0 3 2 15
Andrew Bogut 25:28 2/7 0/0 1/2 1 5 6 2 1 1 4 1 5
Joe Ingles 34:15 6/6 1/5 2/3 0 5 5 3 3 1 3 0 17
Matthew Dellavedova 32:03 2/4 0/5 0/0 0 4 4 5 3 0 1 0 4
Nic Kay 25:23 4/6 0/0 1/1 3 2 5 1 3 0 1 0 9
Aron Baynes 13:15 1/3 1/1 0/0 1 3 4 0 3 0 2 0 5
David Barlow
Jock Landale 13:16 2/2 0/0 0/0 0 3 3 0 2 0 2 0 4
Mitch Creek 06:17 0/0 0/0 0/2 0 0 0 0 3 0 1 1 0

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés