NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
WAS
DET20:00
ATL
TOR20:30
BRO
PHI21:00
MIA
SAC23:00
MIL
CHI23:00
HOU
OKC23:00
CHA
ORL23:00
MEM
NOR23:00
CLE
NYK23:00
BOS
LAL1:30
MIN
DEN2:00
UTH
IND3:00
PHO
SAS3:00
POR
GSW4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • WAS1.83DET1.99Pariez
  • ATL4.35TOR1.21Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Tacko Fall reconnaît qu’il était « très mauvais » lors de ses débuts au basket

Le géant sénégalais est revenu sur son parcours, d’abord inspiré par le football. Il en garde d’ailleurs des qualités pour la pratique du basket.

Comme de nombreux Africains passionnés de sport, Tacko Fall a d’abord donné sa préférence au football. C’est en arrivant aux États-Unis, à 16 ans pour le lycée, et bien aidé par sa taille évidemment, qu’il s’est tourné vers le basket.

« J’étais très mauvais quand j’ai commencé », reconnaît-il aisément. « C’est logique, quand on commence un nouveau sport, il y a une phase d’apprentissage. Cela ne veut pas nécessairement dire qu’on est mauvais, mais on apprend à jouer. Je suis passé par là, mais j’étais en mission. Heureusement, beaucoup de personnes m’ont aidé mentalement. Je n’ai jamais abandonné. »

Tacko Fall a eu la chance de rapidement travailler avec Hakeem Olajuwon, le meilleur joueur africain de l’histoire, et surtout une source d’inspiration naturelle pour lui. En effet, l’ancien pivot des Rockets a lui aussi commencé par le ballon rond en Afrique. Ce qui est devenu, au fil des années pour lui, un avantage face aux autres intérieurs.

« Le football m’a aidé pour mes appuis », confirme le rookie de Boston. « Ce fut le plus important. Beaucoup de ceux qui ont d’abord joué au football, puis au basket, ont des appuis différents. Ils bougent très bien. »

Il est vrai que pour un joueur de cette taille – 2m30 rappelons-le – l’ancien des Florida Knights, en NCAA, bouge et court remarquablement bien. En Summer League, avec les Celtics, il a tourné à 7.2 points, 4 rebonds et 1.4 contre de moyenne en seulement 12 minutes et s’est imposé comme un des joueurs les plus commentés.

« J’en suis très reconnaissant. Je me sens béni d’être dans cette position. Je ne m’attendais pas à ça en venant à Las Vegas. Les gens m’ont soutenu et quand on voit d’où je viens, ça m’encourage à continuer. »

Ce sera à la rentrée, au training camp des Celtics. Il essaiera d’y accrocher une place dans l’effectif de Brad Stevens.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Boston Celtics en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés