Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Free agency : tous les mouvements de la Pacific division

Après la division Northwest, on poursuit le tour d’horizon de la conférence Ouest avec la Pacific division où les deux équipes de Los Angeles ont frappé très fort pour empêcher les Warriors d’accrocher une 6e finale d’affilée.

Quasiment quatre semaines après l’ouverture du marché des transferts, Basket USA vous propose un état des lieux, division par division. Après l’Atlantic division, la Central division, et la Southeast division à l’Est, on continue de descendre la conférence Ouest, et après la NorthWest, on part dans le sud avec une division Pacific plus clinquante que jamais !

La domination des Warriors va peut-être prendre fin en 2020. Kevin Durant et Andre Iguodala en moins, Klay Thompson blessé, les finalistes 2019 attaquent la prochaine saison très diminués et ce ne sont pas les arrivées des jeunes D’Angelo Russell et Willie Cauley-Stein qui permettront de se placer au sommet. Non pas que Golden State ne sera pas compétitif mais la concurrence est d’un tout autre niveau avec la bataille de Los Angeles, entre les Lakers et les Clippers.

Si l’on se fie au collectif en place et au recrutement, difficile de ne pas mettre les Clippers en numéro 1. Ils ont gardé Pat Beverley et recruté le meilleur duo d’ailiers de moins de 30 ans : Paul George et Kawhi Leonard. C’est rien de moins que les deux meilleurs « two-way player » de la NBA, et ça va faire très mal aux attaquants adverses, et mais aussi aux défenseurs. Le reste de l’effectif est costaud, et s’ils parviennent à récupérer Andre Iguodala, ça vise directement le titre !

Des Lakers revanchards

« Iggy » est aussi espéré du côté des Lakers où l’effectif est aussi très effrayant. Anthony Davis n’est pas arrivé seul puisqu’il y a du beau monde comme DeMarcus Cousins, Avery Bradley ou encore le champion Danny Green. Rajon Rondo est resté, JaVale McGee et Kentavious Caldwell-Pope aussi. Bref, si Frank Vogel est l’homme de la situation et que son message passe, ça fera des dégâts.

Pour les Kings, absents des playoffs depuis 2006, c’est l’année de la confirmation, et les dirigeants ont montré leurs ambitions avec les arrivées de vétérans (Joseph, Dedmon et Ariza) pour encaisser de très bons jeunes. Ce sera très bon, mais la conférence Ouest est tellement relevée…

Quant aux Suns, ils ressemblent aux Kings de la saison passée. Un bon coach, des vétérans aguerris comme Ricky Rubio et Aron Baynes, et des départs de doublons comme Josh Jackson et T.J. Warren pour donner encore plus de place à Kelly Oubre Jr. C’est intéressant sur le papier, mais la priorité est de bâtir des fondations pour un projet sur deux, trois ans.

Arrivées Départs
Golden State Jordan Poole, D’Angelo Russell (Nets), Willie Cauley-Stein (Kings), Glenn Robinson III (Pistons), Klay Thompson, Kevon Looney Kevin Durant (Nets), Andre Iguodala (Grizzlies), Jordan Bell (Wolves), DeMarcus Cousins et Quinn Cook (Lakers)
L.A. Clippers Mfiondu Kabengele, Moe Harkless (Blazers), Kawhi Leonard (Raptors), Paul George (Thunder), Pat Beverley, Rodney McGruder, Ivica Zubac, JaMychal Green Garrett Temple (Nets), Wilson Chandler (Nets), Shai Gilgeous-Alexander et Danilo Gallinari (Thunder)
L.A. Lakers Anthony Davis (Lakers), Troy Daniels (Suns), Jared Dudley (Nets), Danny Green (Raptors), Rajon Rondo, Alex Caruso, JaVale McGee, Kentavious Caldwell-Pope, DeMarcus Cousins et Quinn Cook (Warriors), Avery Bradley (Grizzlies) Lonzo Ball, Brandon Ingram et Josh Hart (Pelicans), Mo Wagner et Isaac Bonga (Wizards), Mike Muscala (Thunder), Reggie Bullock (Knicks)
Phoenix Cameron Johnson, Ty Jerome, Dario Saric (Wolves), Aron Baynes (Celtics), Cheick Diallo (Pelicans), Ricky Rubio (Jazz), Frank Kaminsky (Hornets), Jevon Carter (Grizzlies), Kelly Oubre Jr T.J. Warren (Pacers), Richaun Holmes (Kings), Josh Jackson (Grizzlies)
Sacramento Cory Joseph (Pacers), Dewayne Dedmon (Hawks), Harrison Barnes, Richaun Holmes (Suns), Trevor Ariza (Wizards) Alec Burks (Thunder), Willie Cauley-Stein (Warriors), Frank Mason (Bucks)

Rookie en italique
Prolongation de contrat en gras

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LA Clippers en 1 clic

Sacramento Kings en 1 clic

Los Angeles Lakers en 1 clic

Phoenix Suns en 1 clic

Golden State Warriors en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés