Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Perry Jones III entame un comeback par la BIG3

Plus jeune joueur de la BIG3, l’ancien ailier-fort du Thunder aimerait qu’on lui donne une nouvelle chance.

Il y a quelques années, l’université de Baylor frappait très fort en matière de recrutement avec des joueurs ultra-spectaculaires. Finalement, aucun n’a fait carrière en NBA et certains ont même disparu de la circulation… C’est le cas de Perry Jones III, contraint de se rabattre sur la ligue BIG3 alors qu’il n’a que… 27 ans !

« C’est clair que c’est un chemin compliqué mais les choses vont clairement mieux » assure-t-il dans The Oklahoman. « Je suis à nouveau en bonne santé, et c’est plutôt cool de pouvoir le sport que j’aime sans me soucier du nombre de personnes sur le terrain. C’est juste un nouveau tremplin pour ma carrière. J’essaie de prendre du plaisir dans le sport que j’aime et c’est tout. »

Depuis qu’il a quitté la NBA en 2016, coupé par Boston, l’ancien coéquipier de Quincy Miller et Pierre Jackson a joué un match en Russie, et passé l’essentiel de son temps en G-League. Malheureusement, les blessures se sont accumulées avec une fracture de la hanche, une déchirure à la cuisse ou encore un coup au genou. Résultat, il n’a pas joué le moindre match cette saison, et c’est parce que la BIG3 a abaissé l’âge d’entrée qu’il a pu rejoindre les Enemies, une nouvelle franchise où il a Gilbert Arenas, Royce White et Craig Smith comme coéquipiers.

Deuxième meilleur marqueur de son équipe avec ses 7.7 pts de moyenne, il espère désormais décrocher une place dans un training camp, voire tenter une carrière à l’étranger. Il y a deux ans, les Pelicans l’avaient testé sans donner suite…

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés