Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Pourquoi les Wizards ont finalement promu Tommy Sheppard au poste de GM

S’il y a sans doute une raison comparable au renard et aux raisins, la franchise a également reconnu le bon travail de l’intérimaire depuis avril dernier. Une promotion méritée donc.

Les Wizards ne tromperont personne : Tommy Sheppard n’était pas leur premier choix pour devenir le GM de la franchise. Le propriétaire, Ted Leonsis, avait d’autres priorités, notamment Tim Connelly de Denver ou Masai Ujiri de Toronto.

Néanmoins, après presque quatre mois, c’est l’intérimaire Tommy Sheppard qui récupère le poste de GM, mais ce dernier n’a pas seulement hérité du fauteuil, il l’a également mérité avec son travail depuis avril dernier. Il a été derrière toutes les décisions prises par la franchise, tout simplement, et a réussi la « période d’essai » d’après NBC Sports.

Jeunesse et économie

Les dossiers étaient nombreux à Washington cet été. Il fallait rajeunir l’effectif et si possible éliminer quelques gros contrats pour soulager une masse salariale dans la rouge.

Sheppard a certes signé trois trentenaires (Isaiah Thomas, Ish Smith et CJ Miles) mais l’essentiel du recrutement ou des joueurs prolongés n’a pas plus de 26 ans. La façon dont il a mené les négociations avec le prometteur Thomas Bryant a été appréciée. Notamment la vitesse avec laquelle le pivot a prolongé puisque l’accord fut trouvé rapidement.

Question finances, Tomas Satoransky, Bobby Portis et Jabari Parker ont été sacrifiés alors même que Sheppard avait été important dans leur venue, surtout pour celle du meneur tchèque. Le transfert de Dwight Howard, qui n’a rien montré à Washington et demeure fragile, a également été bien vu. Il a su faire les choix nécessaires.

De plus, la franchise semble vouloir s’internationaliser. Les arrivées de Rui Hachimura (Japon), Davis Bertans (Lettonie), Moe Wagner et Isaac Bonga (Allemagne) vont clairement dans ce sens.

Convaincre Bradley Beal pour réussir l’intersaison parfaite ?

Tommy Sheppard va donc prochainement signer son contrat, ce qui va engendrer une nouvelle politique parmi les dirigeants de la franchise. Les Wizards vont se mettre pleinement dans les statistiques avancées et appuyer sur le scouting en Afrique et en Amérique du Sud.

Le nouveau GM va, nous apprend le Washington Post, travailler sur un projet pour installer une vision financière et sportive pour les trois prochaines années. L’élément clé de ces futures saisons n’est rien d’autre que la présence ou pas de Bradley Beal.

L’arrière All-Star sera libre en 2021 et à partir du 26 juillet, les Wizards peuvent officiellement lui proposer une prolongation de trois saisons et 111 millions de dollars. Le All-Star n’y est pas insensible mais il espère des garanties sportives pour l’avenir. Il paraît improbable qu’il la signe cet été. Ce sera donc à Tommy Sheppard de trouver les bons arguments et si ce n’est pas le cas, de continuer son travail pour être encore plus convaincant d’ici deux saisons.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Washington Wizards en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés