Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Avec sa première chaussure signature, Giannis Antetokounmpo est comblé

Le MVP des Bucks a la sensation de rejoindre les plus grandes stars de la ligue comme Kobe Bryant, LeBron James ou Kevin Durant. C’est aussi une façon pour lui de montrer son sens de la fidélité.

On le sait, le parcours de Giannis Antetokounmpo est une superbe « success story » comme les Américains adorent ça et comme le monde du sport peut en offrir.

L’annonce de sa première chaussure signature, la Nike Zoom Freak 1, est le dernier épisode en date puisque quand il était enfant, le Grec utilisait les chaussures de son frère Thanasis, professionnel depuis l’âge de 17 ans et qui jouissait de paires gratuites.

Quelques temps après, l’ailier débarque à Milwaukee mais sa cote n’est pas très élevée, donc les marques ne se bousculent pas. « Nike fut la seule entreprise à m’offrir une chance », se souvient le MVP de la saison. « Les autres ne voulaient pas me signer. Je n’étais pas sur leur liste. Les gens de Nike sont venus et ils m’ont voulu. Ils ont pris soin de moi et de famille, ça compte beaucoup. »

L’évolution spectaculaire d’Antetokounmpo a donné raison aux dirigeants de la firme à la virgule. En septembre 2017, après des années de progressions et de matches avec des Kobe Bryant aux pieds, la marque propose une prolongation de contrat à Giannis et la possibilité de devenir le 22e joueur de l’histoire de Nike à posséder sa chaussure signature, ainsi que le premier né et élevé en dehors des États-Unis.

La fidélité comme moteur

« J’ai été touché. Je me suis dit que c’était fou, je serais un peu comme Kobe Bryant, Kevin Durant, LeBron James et tous ces joueurs qui ont leur propre chaussure. J’étais vraiment, vraiment heureux. Gamin, en Grèce, je n’aurais jamais pensé à ça. Je n’ai jamais voulu ça, ce n’était pas un de mes objectifs. »

Avec fidélité et mémoire, Giannis Antetokounmpo a décidé de poursuivre l’aventure avec Nike. « Beaucoup de marques étaient prêtes à me donner beaucoup d’argent, à m’offrir énormément de choses », raconte-t-il, notamment Li-Ning et Adidas. « Au fond, je devais rester fidèle avec les gens qui m’ont aidé. Je voulais construire une marque avec ceux avec lesquels j’ai démarré. Je suis ainsi. Je sais que j’ai pris la bonne décision. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Milwaukee Bucks en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés