Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Shaun Livingston défend le staff des Warriors

Pour le joueur de Golden State, le retour de Kevin Durant a été décidé de façon collégiale et l’intérêt de l’équipe n’est pas passé avant la santé du joueur.

Les dirigeants et le staff médical des Warriors sont dans la tourmente depuis la blessure au tendon d’Achille contractée par Kevin Durant dans le Game 5 des Finals. Même si le GM Bob Myers a accepté d’assumer les reproches, évoquant une décision prise en « collaboration » entre le staff et le joueur, beaucoup critiquent le club.

Tout le monde est perdant

Ce qui est certain, c’est que Golden State et son double MVP en titre des Finals ont perdu gros. KD s’apprêtait à être free agent, et à prétendre des émoluments toujours plus élevés. Pour les Warriors, la perte à court terme est inestimable dans la course à un troisième titre consécutif. Sur le long terme aussi, elle pourrait être problématique selon la durée de son indisponibilité. Enfin, la réputation du staff médical du club en a également pris un coup.

Face aux nombreuses interrogations qui entourent le timing du retour et la nouvelle blessure de son coéquipier, Shaun Livingston est monté au créneau pour défendre les décideurs des Warriors.

« Écoutez, je suis bien placé pour savoir que Bob (Myers), Steve (Kerr) et le staff ne vont pas compromettre leur intégrité (juste pour gagner un match), » a-t-il déclaré. « Ils vont toujours faire passer le joueur avant, simplement parce qu’ils regardent les joueurs comme des être humains. »

« Il a tout voulu mettre en jeu, pour nous »

Pour Shaun Livingston, ça ne fait aucun doute, les dirigeants n’ont pas précipité le protocole pour favoriser le retour de Kevin Durant en vue du Game 5.

« C’est sa carrière », poursuit-il dans une interview au Bleacher Report. « Il y a beaucoup en jeu, sa marque, sa free agency. Mais tout peut arriver, n’est-ce pas ? Les Warriors font passer le joueur avant tout. Donc je sais qu’ils ont analysé tous les éléments dont ils avaient besoin pour le déclarer apte à jouer. Ensuite, c’est au joueur de décider, s’il se sent en bonne santé et prêt à y aller. »

Lors du Game 3, les Warriors avaient ainsi empêché Klay Thompson de jouer, au grand dam de l’arrière, et certains avaient reproché au staff médical de la Baie d’avoir été « trop prudent » à ce moment crucial des Finals. Quelques jours plus tard, la blessure de Kevin Durant dans le Game 5 a attiré des critiques inverses. Kevin Durant a-t-il forcé un retour, alors qu’il se sentait clairement diminué, face à la pression interne et/ou externe ?

Mais le rôle d’un staff médical, c’est aussi de « protéger les joueurs d’eux-mêmes », même si Shaun Livingston reconnait que c’est particulièrement délicat.

« Il a tout voulu mettre en jeu, pour nous », a-t-il conclu. « Il a mis ses couilles sur la table, à vraiment essayer d’être là pour nous, alors qu’on était clairement dans le besoin, dans un match éliminatoire, mené 3-1 et que le monde entier était contre nous. »

Shaun Livingston Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2004-05 LAC 30 27 41.4 0.0 74.6 0.7 2.2 3.0 5.0 2.7 1.1 2.5 0.4 7.4
2005-06 LAC 61 25 42.7 12.5 68.8 0.7 2.3 3.0 4.5 2.6 0.8 1.8 0.5 5.8
2006-07 LAC 54 30 46.3 31.2 70.7 1.0 2.4 3.4 5.1 2.5 1.1 2.0 0.5 9.3
2008-09 * All Teams 12 19 51.7 0.0 90.0 0.3 2.1 2.3 1.7 1.0 0.6 0.8 0.2 5.9
2008-09 * OKC 8 24 53.8 0.0 100.0 0.4 2.9 3.3 2.0 1.0 0.6 0.8 0.3 7.8
2008-09 * MIA 4 10 37.5 0.0 75.0 0.0 0.5 0.5 1.0 1.0 0.5 0.8 0.0 2.3
2009-10 * All Teams 36 22 51.7 0.0 87.5 0.4 1.7 2.2 3.6 1.7 0.5 1.6 0.3 6.9
2009-10 * WAS 26 26 53.5 0.0 87.5 0.5 1.8 2.2 4.4 2.0 0.5 1.9 0.4 9.2
2009-10 * OKC 10 13 31.2 0.0 0.0 0.4 1.6 2.0 1.4 0.9 0.5 0.8 0.2 1.0
2010-11 CHA 73 17 46.6 25.0 86.4 0.4 1.6 2.0 2.3 1.5 0.6 1.2 0.4 6.6
2011-12 MIL 58 19 46.9 66.7 78.5 0.7 1.5 2.1 2.1 1.4 0.5 1.1 0.3 5.5
2012-13 * All Teams 66 22 48.0 0.0 86.7 0.5 1.9 2.4 3.3 1.9 0.7 1.2 0.5 6.3
2012-13 * CLE 49 23 50.7 0.0 84.3 0.6 1.9 2.5 3.6 2.1 0.8 1.2 0.6 7.2
2012-13 * WAS 17 19 36.4 0.0 100.0 0.1 2.1 2.2 2.2 1.3 0.7 1.0 0.1 3.7
2013-14 BRK 76 26 48.3 16.7 82.7 0.9 2.4 3.2 3.2 2.3 1.2 1.4 0.4 8.3
2014-15 GOS 78 19 50.0 0.0 71.4 0.6 1.8 2.4 3.3 1.4 0.6 1.3 0.3 5.9
2015-16 GOS 78 20 53.6 16.7 86.0 0.5 1.6 2.2 3.0 1.8 0.7 1.0 0.4 6.3
2016-17 GOS 76 18 54.7 33.3 70.0 0.4 1.6 2.0 1.8 1.6 0.5 0.8 0.3 5.1
2017-18 GOS 71 16 50.1 0.0 82.0 0.5 1.4 1.9 2.0 1.7 0.5 0.8 0.3 5.6
2018-19 GOS 64 15 51.9 0.0 78.4 0.7 1.2 1.8 1.8 1.2 0.5 0.6 0.4 4.0
Total   833 21 48.6 17.8 79.4 0.6 1.8 2.4 3.0 1.8 0.7 1.2 0.4 6.3
A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Golden State Warriors en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés