Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Lamar Odom raconte avoir utilisé un « faux pénis » pour tricher à un contrôle anti-drogue

Sélectionné par Team USA pour participer aux Jeux olympiques de 2004, Lamar Odom a triché à un test anti-drogue pour intégrer l’équipe. En utilisant un « faux pénis »…

Alors que Tyreke Evans vient d’être banni deux ans par la NBA pour avoir été contrôlé positif à une substance interdite (sans doute une drogue dure), Lamar Odom revient sur un épisode similaire dans sa biographie à paraître, Darkness to Light.

L’ancien sixième homme des Lakers explique ainsi comment il a triché à un test anti-drogue, avant les JO de 2004.

« La joie d’être nommé sur la liste des douze joueurs (de Team USA) s’est rapidement transformée en anxiété lorsque les officiels olympiques m’ont informé que je devrais passer un test de dépistage de drogues avant de rejoindre officiellement l’équipe », explique ainsi Lamar Odom, qui raconte que la fédération américaine l’a appelé pour lui dire « qu’un officiel viendrait chez moi dans quelques jours pour effectuer le dépistage (…) Il n’y avait absolument aucune chance que ça passe. J’avais fumé de l’herbe tous les jours cet été-là. La panique s’installe. »

Avec l’aide de son coach, Lamar Odom raconte alors qu’il a cherché une solution pour contourner le test, et l’idée qui s’est imposée fut d’utiliser un faux pénis rempli d’une urine « propre ».

« On a commencé à rechercher « faux pénis » sur Google et on a étudié différentes façons de réussir le test. Après beaucoup de recherches, on a commandé un gros pénis noir en caoutchouc qui est arrivé le lendemain ».

L’ancien des Clippers et des Lakers raconte ainsi qu’il était convaincu que la supercherie ne fonctionnerait pas. Durant le test, il a ainsi dû glisser la prothèse à travers la fermeture éclair, puis faire couler l’urine en comprimant de nombreuses fois le faux pénis, pour faire appel d’air. Mais à sa grande surprise, Lamar Odom put rejoindre l’équipe.

C’est cette équipe qui fut battue par l’Argentine de Manu Ginobili en demi-finale, ne remportant finalement que la médaille de bronze à Athènes. Darkness to Light, la biographie de Lamar Odom, sera disponible en librairie à partir du 28 mai.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés