Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Pas le temps d’être déçu, Kyrie Irving veut vite passer à autre chose

Interrogé après la défaite des Celtics et sa nouvelle déconvenue, le meneur All-Star est resté évasif sur son avenir.

La défense de Kyrie Irving après ses mauvaises performances consistait à assurer qu’il ne pouvait pas faire pire. Mais le meneur de jeu a fait de pire en pire, jusqu’à cette sortie à 15 points la nuit dernière, à 6/21 dont 1/7 de loin, avec une passe, un rebond, une interception.

Plombé par leur « go-to-guy » et leur manque d’envie, les Celtics ont donc tristement quitté la scène sur une défaite 4-1 au deuxième tour contre de superbes Bucks, alors que beaucoup les voyaient en finale de conférence à l’automne dernier. Une fin à l’image de cette saison décevante, bancale, au cours de laquelle la mayonnaise n’a jamais pris.

« C’est passé tellement vite, j’ai essayé de profiter au maximum » a assure Kyrie Irving après la rencontre. « Mais ça se résume à la meilleure équipe qui joue le meilleur basket au meilleur moment. Ils ont montré qui ils étaient toute l’année. Ils ont vraiment été dominateurs depuis le Game 1. Ils nous ont battus collectivement, je les félicite pour ça. »

« Je dois passer à autre chose et voir où ça va me mener. »

Les fans de Boston aurait aimé voir leur équipe et leur nouveau chouchou enclencher le « mode playoffs », mais après un premier tour en trompe-l’oeil contre une équipe d’Indiana lessivée et diminuée, ils n’ont montré ce visage qu’une seule fois, lors du Game 1, avant de sombrer. Sur les quatre défaites qui ont suivi, « Uncle Drew » compile 19 points à 30% aux tirs dont 19% à 3-points, loin de ses standards. Mais encore une fois, il veut vite tourner la page.

« Pas le temps d’être déçu. Il faut retenir les leçons et passer à autre chose. Ils ont été bons, ils méritent cette série, j’ai hâte de les voir en finale de conférence. C’était un bon adversaire pour moi parce que je n’oublierai jamais ça, le goût de cette défaite 4-1. Je dois passer à autre chose et voir où ça va me mener. »

« Où ça va le mener », au sens géographique du terme ? Free agent le 1er juillet, il avait promis l’été dernier qu’il prolongerait, avant de connaître cet exercice très compliqué. En attendant, il va rentrer à Boston auprès des siens « décompresser, faire comme tout le monde », avant de prendre cette décision qu’il n’a pas voulu évoquer à l’issue de la rencontre. Si ce n’est en parlant de son équipe au futur au moment d’analyser cette série.

« Ils ont gardé quelqu’un sur moi tout le match, ils nous ont mis dans certaines rotations en défense et en attaque. C’est une des leçons que je vais retenir : on sait à quel point notre équipe doit être intelligente pour atteindre ce niveau-là. Ils l’ont fait toute l’année. Ils ont été réguliers, sont restés en bonne santé. Je suis content qu’on ait senti ça, qu’on ait pu observer une belle équipe comme celle-ci. »

Mais repartira-t-il à l’assaut du titre avec cette équipe-là ?

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Boston Celtics en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés