Présaison
NBA
Présaison
NBA
PHI
WAS1:00
BRO
TOR1:30
MIA
HOU2:00
NYK
NOR2:00
SAS
MEM2:30
GSW
LAL4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Il y a un an, Pascal Siakam expliquait à Nick Nurse devoir « apprendre à shooter »

Pascal Siakam doit une bonne partie de sa folle ascension cette saison, et durant les playoffs, à son travail effectué l’été dernier. En particulier sur sa mécanique de tir.

« C’est comme s’il devenait meilleur semaine après semaine. » Et c’est comme si Nick Nurse lui-même avait du mal à le croire. Après une première série ô combien accomplie face au Magic, Pascal Siakam continue d’épater l’univers NBA avec une première sortie retentissante face aux 76ers, en compagnie de Kawhi Leonard.

Auteur d’une impressionnante campagne en saison régulière (17 points et 7 rebonds), le propulsant comme favori pour le titre de MIP, il fait encore plus fort durant ses playoffs avec 24 points et 8 rebonds de moyenne. Pascal Siakam s’impose match après match comme la deuxième option des Raptors et, de fait, le lieutenant en chef de Kawhi Leonard.

« Il sort de nulle part », disait de lui l’ancien Spur, à l’issue de la première manche. « Je n’ai pas pu le voir évoluer depuis son année rookie car je n’étais pas là. Mais j’ai vu à quel point il était doué durant le « training camp ». Aujourd’hui, cela prend de l’ampleur parce que ce sont les playoffs. »

Repartir de zéro

Mais son explosion actuelle n’est pas due au hasard. Lors du point presse de ce dimanche, au centre d’entraînement des Raptors, Nick Nurse est revenu sur un moment clé dans la courbe de progression de son ailier.

Le technicien n’est pas tout à fait certain de la chronologie mais le déclic serait survenu au lendemain de la série des playoffs face aux Wizards, l’an dernier. Au premier tour donc.

« Dès le lendemain, il est venu me voir et m’a dit : Écoute, je dois apprendre à shooter », raconte celui qui n’était alors que l’assistant coach. « On l’a littéralement ramené à la case départ, à un mètre du cercle, pour lui expliquer la marche à suivre. Ce n’est facile pour personne de changer sa mécanique de tir. Cela impose de prendre je ne sais combien de tirs à un mètre du cercle, puis à 2.5 mètres, puis un mètre plus loin. C’est quelque chose de graduel, ce qu’on appelle de la mémoire musculaire. »

À travers ce travail répétitif, Nick Nurse décrit un joueur tout simplement « affamé » dans la progression. Et qui, en plus de ce travail estival, a pleinement profité de son année de sophomore à sortir du banc (il avait démarré 38 rencontres en tant que rookie, contre cinq l’année suivante) pour engranger un maximum de confiance.

De plus en plus à l’aise derrière l’arc

Cela se traduit par des pourcentages d’adresse en hausse pour sa troisième saison. Notamment à 3-points d’où il tire à un très respectable 37% de réussite. Pourcentage également en hausse durant les playoffs (42%) avec une appétence notable pour le tir dans les corners.

Une telle adresse fait changer de dimension un joueur attiré par le cercle, et dont les qualités athlétiques font de lui un « slasher » particulièrement dangereux. « Je crois que nos adversaires ne le sous-estiment plus depuis un moment », note Kyle Lowry. « Là où il est le meilleur dans la ligue, c’est au moment de courir. Vous ne pouvez pas le stopper lorsqu’il remonte le ballon. Vous pouvez l’attraper au milieu de terrain, il y aura faute. »

Propos reccueillis à Toronto.

Pascal Siakam Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2016-17 TOR 55 16 50.2 14.3 68.8 1.2 2.2 3.4 0.3 2.0 0.5 0.6 0.8 4.2
2017-18 TOR 81 21 50.8 22.0 62.1 1.0 3.5 4.5 2.0 2.1 0.8 0.8 0.5 7.3
2018-19 TOR 80 32 54.9 36.9 78.5 1.6 5.3 6.9 3.1 3.0 0.9 1.9 0.7 16.9
Total   216 24 53.1 30.9 74.3 1.2 3.9 5.1 2.0 2.4 0.8 1.2 0.6 10.1

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toronto Raptors en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés