NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
CLE87
ORL93
DET108
IND101
CHA104
BRO111
MIA83
WAS81
CHI83
GSW77
OKC87
MIN91
BOS69
DEN57
MIL52
LAC43
SAS52
SAC42
POR
LAL4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • POR2.48LOS1.5Pariez
  • DAL1.17NEW4.55Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Blessé mais heureux, Enes Kanter remercie les Knicks

Le bras en écharpe pendant la conférence de presse, le Turc garde le sourire après la qualification de Portland tant son parcours est une des belles histoire de cette saison.

Alors qu’on pouvait penser que Steven Adams allait le dominer, Enes Kanter a fait mieux que résister puisqu’il a rendu une superbe copie avec 13.2 points et 10.2 rebonds de moyenne en 29 minutes dans ce premier tour contre Oklahoma City.

La discrétion du pivot du Thunder a permis au pivot des Blazers, ancien d’OKC d’ailleurs, de briller. Même dans ce Game 5, bien qu’il fut touché à l’épaule gauche en premier quart-temps.

Pour le soulager, il a reçu une infiltration à la mi-temps. « J’ai simplement essayé de jouer malgré ça », explique-t-il. « On verra ce que ça donne dans le futur. » La série entre les Spurs et les Nuggets n’étant pas encore terminée, il va pouvoir profiter de quelques jours de repos.

« Malgré la douleur, il a continué de poster », constate Terry Stotts. « On a un peu joué avec lui en dernier quart-temps, il a pris des gros rebonds. Il a montré sa dureté. Ça montre l’identité de notre équipe : chacun fait ce qu’il peut pour gagner. »

« Un match de guerrier »

Même le héros de la soirée, Damian Lillard, souligne la performance de son coéquipier, auteur de 13 points, 13 rebonds et 4 passes dans ce Game 5. « Même après sa blessure et la faute qu’il a subie, il est revenu et il a mis ses lancers-francs. Il a fait un match de guerrier. Du premier au dernier, tous les joueurs qui ont foulé le parquet ont montré du caractère et il a été un des principaux éléments à le faire. »

Enes Kanter aurait tort de se priver. Des circonstances particulières lui ont permis de vivre pleinement ces playoffs. Si c’est la terrible blessure de Jusuf Nurkic qui le pousse dans le cinq majeur en fin de saison, c’est bien son changement d’équipe en février dernier qui bouleverse son année entière.

« Tout d’abord, je dois remercier les Knicks de m’avoir coupé », rigole l’ancien pivot de New York en conférence de presse. « Tout cela ne serait pas arrivé si je n’avais pas été coupé. Je remercie aussi toutes les équipes qui ne m’ont pas choisi. Beaucoup n’étaient pas intéressées. Je suis heureux que Lillard et Neil Olshey (le GM) m’aient écrit. C’était incroyable et c’est une chance. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Portland Trail Blazers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés