Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Les Blazers concentrés comme jamais

Alors que le Thunder se dirige vers une troisième élimination de suite au premier tour des playoffs, les Blazers ont de leur côté appris de leurs échecs des dernières saisons.

Avant les playoffs, Damian Lillard expliquait être fier du caractère de son équipe. Malgré les désillusions à répétition en playoffs, l’équipe s’est toujours relevée, et elle affiche tout son calme et sa maîtrise dans la série face à OKC.

Malgré les provocations du Thunder ou les coups de sifflet, le meneur et sa bande ont gardé leur concentration et leur sérieux.

« Après le Game 3, nous étions dans le vestiaire à nous dire qu’ils passent leur temps sur la ligne des lancers, des trucs du genre, mais au Game 4, nous n’avons parlé qu’à nous-mêmes », explique Damian Lillard. « Les arbitres peuvent siffler ce qu’ils veulent, on ne va s’inquiéter que de nous-mêmes. »

Pas question ainsi de sortir du cadre collectif.

« Après le dernier match, il y a eu toutes ces histoires sur les échanges durant la rencontre, mais nous n’avons pas été énervés par ça. C’est juste de la compétition. Nous nous battons pour la victoire avec la même envie. Et puis, comme je l’ai déjà dit, nous ne nous sommes pas lancés dans ça parce que notre priorité, c’est l’équipe. Comme je l’ai déjà dit, on ne va pas venir en gueulant sur les arbitres, en gueulant sur les adversaires et en se lançant dans du un-contre-un. On se concentre sur ce qui nous donne une chance de gagner. Et je suis fier que l’équipe ait réussi à le faire. »

Ce flegme et ce calme tranchent avec la nervosité affiché par Russell Westbrook et ses camarades. Pourtant, le Thunder a aussi été éliminé au premier tour les deux dernières saisons. Mais Portland semble de son côté avoir appris.

« Nous sommes beaucoup plus matures que les dernières saisons », assure CJ McCollum. « Nous pouvons gérer l’adversité. Nous savions ce qu’il nous fallait accomplir ce soir et nous ne voulions pas d’obstacle. Plusieurs fois, nous avons discuté sur le fait de ne rien dire à personne. Il faut qu’on se parle entre nous. Ne parlez pas aux arbitres, ou à l’autre équipe. Exécutez juste le plan collectif et jouons simplement pour gagner. »

Désormais, à 3-1, Damian Lillard répète qu’il faut quand même « finir le travail » mais en conférence de presse, lui et CJ McCollum n’ont rien célébré, rappelant à quel point l’élimination face aux Pelicans, l’an passé, leur avait fait mal. C’est une sensation que les deux hommes ne veulent plus revivre, et ils sont bien partis pour parvenir à l’oublier.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés