Mondial
2019
Mondial
2019
FRA67
AUS59
ARG75
ESP95
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Vainqueur de Dallas, le Heat reprend la 8e place

Avec un grand Goran Dragic pour répondre à Luke Doncic, le Heat renverse le match dans le dernier quart-temps pour s’imposer 105-99. Comme le Magic a perdu à Detroit, Miami repasse 8e.

Bien que privé de Josh Richardson, Miami veut oublier le revers face au Magic, et Derrick Jones Jr, étincelant, oblige déjà Rick Carlisle à prendre un temps mort (8-2). Dallas souffre et Luka Doncic, touché à la cuisse, est obligé d’aller se faire soigner sur la touche. Malgré ce coup dur, les Texans rentrent enfin dans ce match. Dirk Nowitzki prend les choses en main et score à 2 puis à 3-points. Dans le sillage de la légende allemande, Jalen Brunson et Devin Harris montrent aussi de belles choses et Dallas prend les devants (13-12).

Mr Luka Doncic

Tout d’un coup, le match s’enflamme, Luka Doncic, revenu sur le terrain, prend le match à son compte et c’est le feu. Le Slovène score par deux fois à 3-pts après un step back puis il trouve sur une passe aveugle Mejri sous le cercle. Dallas fait mal à la défense du Heat. Dwayne Wade répond au Slovène, mais Dallas mène après 12 minutes (29-26).

Miami n’arrive pas défensivement à limiter l’apport de Luka Doncic. Par ses pénétrations et ses passes, le rookie permet à Dallas de prendre une belle avance (49-38). Son ami et compatriote Goran Dragic tente de sauver Miami du naufrage, mais Miami ne parvient pas à réduire l’écart. Justin Jackson prend le relais de Doncic, et Dallas maitrise cette fin de première mi-temps pour mener de 10 points à la pause (59-49).

Merci Goran Dragic

La mi-temps a fait du bien au Heat. Bam Adebayo et Dion Waiters s’occupent de tout. Sous les « Let’s Go Heat », Miami recolle au score (64-64). Plus personne n’est en mesure de stopper Waiters, et sa faculté à attaquer les intervalles pose de gros problèmes à Dallas. Heureusement pour les Mavs, les rookies Doncic et Brunson assument leurs responsabilités et Dallas retrouve son jeu. À 3-points puis sur la ligne des lancers francs, Kleber score et Dallas mène encore à 12 minutes du terme (82-75).

Douze minutes pour Miami pour s’imposer, douze minutes pour ne pas perdre un nouveau joker pour cette qualification en playoffs. James Johnson et Hassan Whiteside règnent à l’intérieur et Miami colle un 7-0 pour égaliser (82-82). La tension est palpable, et c’est au tour de Goran Dragic de prendre le match à son compte. Le meneur All-Star répond au 3-points de Dirk, puis envoie Whiteside au alley oop (93-91).

Pour Dallas, tous les ballons passent dans les mains de Doncic. Bien défendu par Johnson, le Slovène force ses tirs, mais il remet Dallas devant sur des lancers-francs (97-96). En face, Dragic et Wade sont les plus expérimentés et les plus capés, et ils sortent le grand jeu : D-Wade tout d’abord plante un fadeaway puis Dragic dans la raquette s’amuse de Brunson et Miami reprend l’avantage (100-97).

D-Wade en patron

Dirk trouvé par Doncic tente d’égaliser mais son tir à 3-points ne trouve pas le cercle. Côté Heat, même sanction pour Wade qui se troue. Il reste 37 secondes et c’est Doncic qui a la balle d’égalisation, mais Johnson une nouvelle fois empêche le Slovène de marquer. Dallas tente alors l’option Bryan Broekhoff pour un tir à 3-points, mais D-Wade sort la défense du match puis part offrir la victoire à son équipe sur un lay-up (105-99).

Miami s’impose dans la douleur et profite de la défaite du Magic pour revenir dans le Top 8 de la conférence Est.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dallas Mavericks en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés