Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Spurs – Cavaliers : DeMar DeRozan proche de la perfection

Derrière 25 points de DeMar DeRozan à 10 sur 12 aux tirs, les Spurs repoussent une vaillante équipe de Cleveland, menée par 24 points de Collin Sexton (116-110).

Devant un AT&T Center qui attend avec impatience la cérémonie en l’honneur de Manu Ginobili, les Spurs débutent le match avec sérieux derrière une belle adresse de loin de Bryn Forbes (14-8).

Les Cavs ne sont toutefois pas venus dans le Texas en spectateurs et le duo Kevin Love – Collin Sexton répond par un 11-0. Si Patty Mills et Marco Belinelli font aussi parler la poudre à 3-points, le banc de Cleveland, mené par David Nwaba, leur tient la dragée haute pour rester devant (28-27).

Cleveland bien décidé à gâcher la fête

À l’exception d’un panier de Bryn Forbes qui redonne l’avantage à San Antonio en début de deuxième quart temps, les Cavs continuent de dominer les débats. Comme en début de match, ce sont Kevin Love et Collin Sexton qui punissent la défense texane. Les deux compères finissent la mi-temps avec 16 et 15 points et contre toute attente, Cleveland rentre aux vestiaires avec neuf points d’avance (53-44) !

Auteur respectivement de 4 et 6 points en première mi-temps, DeMar DeRozan et LaMarcus Aldridge prennent les choses en mains. Bien épaulé par son intérieur, l’ancien Raptor marque 15 des 21 premiers points de San Antonio pour lancer un 21-7 qui inverse la tendance (65-63) ! Les Spurs comptent jusqu’à six points d’avance et alors que Kevin Love reste muet pendant ce quart-temps, Collin Sexton porte les Cavs sur ses épaules pour les garder en embuscade (84-81).

Patty Mills porte l’estocade

Le trio Belinelli – Bertans – White interrompt le momentum du rookie pour pousser l’avance de San Antonio à +9 mais Marquese Chriss et Brandon Knight répondent par un 8-0 pour rester sur les talons de leur adversaire (97-96). Cedi Osman revient alors sur le terrain et marque cinq points de suite pour mettre les Cavs devant avec trois minutes à jouer (106-104).

Un 5-0 des Spurs, conclu par un 3-points de Rudy Gay lance alors un money time haletant. Kevin Love, Marco Belinelli, et Larry Nance Jr. se rendent coup pour coup avant que DeMar DeRozan ne décale Patty Mills à 3-points pour donner quatre points d’avance aux Spurs avec 15 secondes au chrono (114-110). Malgré tous leurs efforts, les Cavs doivent s’incliner et San Antonio se rapproche encore un peu plus des playoffs.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

San Antonio Spurs en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés