Pariez en ligne avec Unibet
  • CHA1.72NEW2.03Pariez
  • CLE3.75NEW1.24Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

J.R. Smith coincé à Cleveland jusqu’à la fin de la saison ?

Alors que les joueurs NBA ont jusqu’au 1er mars pour négocier une rupture de contrat avec leurs équipes, afin d’être éligibles pour participer aux playoffs avec une nouvelle franchise, J.R. Smith pourrait bien devoir attendre l’été prochain pour retrouver sa liberté.

En pleine reconstruction, Cleveland ne veut pas faire de cadeau : chaque contrat est un potentiel atout et celui de J.R. Smith ne fait pas exception.

Alors que son contrat court jusqu’à la saison prochaine (15.8 millions de dollars garantis à partir du 1er juillet, partiellement garanti à hauteur de 3.9 millions s’il est coupé d’ici au 30 juin), l’arrière pourrait aider les Cavs à passer sous la « luxury tax » : pour cela, la franchise devra le couper ou l’échanger avant la date butoir de la garantie de son contrat.

Les Cavs ne veulent pas faire de cadeau

Or, si elle accordait une rupture de contrat à l’arrière afin de le laisser rejoindre un candidat aux playoffs, par exemple Milwaukee, son solde compterait dans la masse salariale de la franchise et surtout dans le calcul de la taxe.

De fait, Cleveland n’aurait pas l’intention de lui faire ce cadeau, d’après The Athletic, et J.R. Smith, qui est retourné à New York depuis sa mise à l’écart, devra ronger son frein jusqu’à cet été après avoir joué seulement 11 matchs cette saison.

LEXIQUE

Luxury tax : en NBA, le salary cap n’est pas strict, et la NBA autorise les franchises les plus riches à dépasser le seuil fixé avec une tolérance d’environ 20%. En l’occurrence, cette année, les franchises peuvent dépenser jusqu’à 123.7 millions de dollars. Ensuite, pour chaque dollar dépensé au-dessus de ce plafond, les franchises doivent verser la « luxury tax » à la NBA. Un impôt qui peut coûter très cher, et des candidats au titre, comme les Warriors, paient chaque année plusieurs dizaines de millions de dollars. Une somme reversée ensuite aux autres franchises qui n’ont pas payé la « luxury tax ».

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cleveland Cavaliers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés