Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
News

Des Grizzlies aux Raptors, la transition en douceur de Marc Gasol

L’intérieur espagnol a retrouvé le sourire dans une équipe qui joue la gagne. La présence de Serge Ibaka et Sergio Scariolo l’ont également aidé à s’adapter au plus vite.

L’acclimatation n’aura pas été longue pour Marc Gasol aux Raptors. Auteur de 16 points à 7/9 au tir, 6 rebonds, 2 passes décisives, 1 contre et 1 interception en 22 minutes, cette nuit dans la courte victoire de Toronto sur Brooklyn, le pivot espagnol a repris avec brio le rôle de Jonas Valanciunas en sortie de banc.

La « Spanish Connection » s’agrandit

Pour cela, l’ex-pivot de Memphis a pu profiter de la « Spanish Connection » avec la présence de Serge Ibaka, ancien coéquipier en sélection et celle de Sergio Scariolo, coach de la Roja. Après avoir connu des moments difficiles avec les Grizzlies ces derniers mois, Marc Gasol s’est également dit revigoré de retrouver une équipe programmée pour gagner.

« Il n’y a qu’un seul objectif, gagner. Il n’y a pas de doute, pas d’hésitation, on est là pour ça. L’important, c’est de savoir comment y contribuer. Ça rend les choses bien plus faciles parce qu’au bout du compte, c’est la réponse que tu vas avoir ».

Pour son premier match à New York, samedi soir, Marc Gasol avait aussi été impressionné par la présence de centaines de fans des Raptors. « C’est motivant, ça fait plaisir. C’est pour ça qu’on joue et c’est aussi excitant », a-t-il mentionné.

Le bonheur de jouer chez un candidat au titre

Après avoir passé dix ans au sein de la même franchise, l’intérieur de 34 ans a fait le grand saut sans appréhension, motivé à l’idée de rejoindre une équipe bien placée pour jouer les premiers rôles à l’Est en playoffs.

« Ce n’est probablement pas aussi émouvant que prévu. Quand tu prends de l’âge, tu deviens plus mature, tu mets les choses en perspective. Tu réalises la chance que tu as de venir d’une équipe qui n’a pas fait les playoffs l’an dernier et ne les fera probablement pas cette année non plus pour revenir dans une équipe qui va les faire, quand tu sais ce que ça signifie. Il suffit de regarder l’équipe, la façon dont la franchise est bâtie, tout ce qu’il y a autour, pour comprendre ce qu’ils veulent. Ce ne sont que des bonnes choses ».

Avec l’arrivée de Jeremy Lin ces dernières heures, l’effectif de Toronto est construit pour frapper fort dans les mois à venir…

Marc Gasol Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2008-09 MEM 82 31 53.0 0.0 73.3 2.5 4.9 7.4 1.7 3.2 0.8 2.0 1.1 11.9
2009-10 MEM 69 36 58.1 0.0 67.0 3.0 6.3 9.3 2.4 3.7 1.0 2.0 1.6 14.6
2010-11 MEM 81 32 52.7 42.9 74.8 1.9 5.1 7.0 2.5 3.3 0.9 1.8 1.7 11.7
2011-12 MEM 65 37 48.2 8.3 74.8 1.9 7.1 8.9 3.1 3.1 1.0 1.9 1.9 14.7
2012-13 MEM 80 35 49.4 7.1 84.8 2.3 5.5 7.8 4.0 3.2 1.0 2.0 1.7 14.1
2013-14 MEM 59 33 47.3 18.2 76.8 1.4 5.8 7.2 3.6 2.5 1.0 1.9 1.3 14.6
2014-15 MEM 81 33 49.4 17.6 79.5 1.4 6.4 7.8 3.8 2.6 0.9 2.2 1.6 17.4
2015-16 MEM 52 34 46.4 66.7 82.9 1.1 5.9 7.0 3.8 2.7 1.0 2.3 1.4 16.6
2016-17 MEM 74 34 45.9 38.8 83.7 0.8 5.5 6.3 4.6 2.3 0.9 2.2 1.3 19.5
2017-18 MEM 73 33 42.0 34.1 83.4 1.1 7.0 8.1 4.2 2.5 0.7 2.7 1.4 17.2
2018-19 * All Teams 56 33 44.6 34.7 75.1 1.1 7.4 8.5 4.5 2.7 1.2 2.2 1.2 15.4
2018-19 * MEM 53 34 44.4 34.4 75.6 1.1 7.5 8.6 4.7 2.8 1.1 2.3 1.2 15.7
2018-19 * TOR 3 20 52.2 100.0 62.5 1.0 5.3 6.3 1.7 1.7 1.7 1.7 1.3 10.0
Total   772 34 48.4 34.5 77.7 1.7 6.0 7.7 3.4 2.9 0.9 2.1 1.5 15.2
Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *