Pariez en ligne avec Unibet
  • CHA1.97NEW1.77Pariez
  • CLE3.55PHI1.26Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

En mode record, Malik Beasley s’affirme de plus en plus

En grande forme depuis plusieurs semaines, l’arrière des Nuggets a réalisé le meilleur match de sa carrière face à James Harden.

Les Nuggets tournent tellement bien cette saison que même sans Gary Harris et Jamal Murray ils arrivent à exploser Houston.

Pour accompagner le toujours parfait Nikola Jokic, encore à deux doigts (une passe) d’un triple double, Michael Malone a pu compter sur deux remplaçants de choc : Malik Beasley et Torrey Craig, 57 points au total.

Le premier confirme ainsi sa très belle forme actuelle. Sur les cinq derniers matchs, il tourne à 21.6 points de moyenne à 60% de réussite et 45% à 3-pts en seulement 28 minutes. Et avec 35 points à 12/17 au tir, dont 5/9 à 3-pts contre les Rockets, il a envoyé un message.

« Je pense que c’est clairement un match référence pour montrer au monde le joueur que je suis », a réagi l’arrière. « Je ne suis pas qu’un simple remplaçant, entouré de grands joueurs. Je suis un joueur à part entière. Je bosse aussi dur que tout le monde. Je suis heureux de l’avoir montré ce soir. »

Précieux aussi en défense

Dans l’énorme second quart-temps des Nuggets (48 points), Malik Beasley a pris feu avec 14 points à 4/4 au shoot. À la pause, il était déjà à 22 unités, soit à un petit point de son ancien record en carrière, qui datait du 1er janvier contre New York.

« Quand on offre de la confiance comme ça à un joueur, surtout en début de match, il surfe dessus ensuite », constate James Harden, qui s’y connaît en la matière. « Il a eu des tirs ouverts, des paniers en transition, quelques gros dunks. Quand un joueur a une telle confiance, tout peut arriver. »

Plus remarquable encore, Malik Beasley n’a pas seulement brillé en attaque. Il s’est également occupé de James Harden et le MVP 2018 n’était pas loin de flancher pour inscrire 30 points, sa norme depuis presque deux mois.

Le barbu, piégé par les prises à deux de Malik Beasley et Torrey Craig, a eu besoin de rester sur le terrain jusqu’à la fin, alors que la rencontre était pliée, pour réussir son 25e match de rang à 30 unités. Son talent l’a sauvé sur un dernier shoot au buzzer du chrono des 24 secondes, à une minute du terme.

« Il continue de progresser devant nos yeux », confirme Michael Malone. « Actuellement, il est dans la zone, il tire avec confiance et accepte le défi de défendre tous les soirs. Le travail paye. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Denver Nuggets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés