NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
BOS
NYK19:00
WAS0
CLE0
DAL
CHI21:00
OKC
PHI1:00
DEN
UTH2:00
SAC
NOR3:00
LAC
IND4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • BOS1.35NEW3.4Pariez
  • DAL1.35CHI3.45Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Cette fois, les Lakers ne craquent pas dans le money time face aux Kings

La voilà cette première victoire des Lakers sans LeBron James. Avec un trio Brandon Ingram – Kentavious Caldwell-Pope – Josh Hart, tous auteurs de plus de 20 points, les Angelenos lui ont offert un cadeau d’anniversaire en s’imposant à domicile face aux Kings (121-114). Leur grosse fin de match de cette nuit permet d’effacer leur défaite au buzzer concédée quelques jours plus tôt à Sacramento.

Tandis que James et Rajon Rondo, sont toujours en civil sur le banc des Lakers, JaVale McGee fait lui son retour dans le cinq de Los Angeles. Une belle rentrée d’ailleurs, marquée par une présence au rebond et quelques « hooks » propres. Son remplaçant, Tyson Chandler, joue dans le même registre en montrant de beaux restes lorsqu’il s’agit d’écraser le cercle. Et Ivica Zubac, alors ? Luke Walton avait pourtant dit vouloir le garder dans la rotation malgré le retour de McGee. Ce soir, il n’obtient  pourtant aucun droit de passage. Même Johnathan Williams grappille quelques minutes devant lui.

Aucun des pivots cités n’a, de toute façon, vraiment d’impact dans la défense intérieure pour tenter de contenir la peste d’en face : De’Aaron Fox. Avec sa folle vitesse, le meneur des Kings pénètre à tout va et multiplie les « floaters » avec sa main gauche avec efficacité. Il délaisse le tir longue distance pour servir les spécialistes locaux en la matière : Buddy Hield et surtout Bogdan Bogdanovic, bourreau des Lakers il y a quelques jours. Dans la mesure où une nouvelle fin de rencontre indécise se précise, on se dit que le Serbe serait ravi de sortir un acte II.

KCP, facteur X

Avec son trio d’arrières, Sacramento semble tenir le bon bout en prenant une dizaine de points d’avance dans le troisième quart-temps. Avant de reprendre trois possessions d’avance à quatre minutes du terme. Qui pour compenser l’absence du « King » et sauver les Lakers cette fois ? Ce ne sera pas « KCP » qui manque d’adresse en toute fin de rencontre, sans doute usé par les efforts fournis un peu plus tôt. C’est lui qui a alimenté la marque à cheval sur la fin du 3e quart-temps et le début du 4e pour relancer la machine Lakers. Même s’il a raté un dunk tout cuit en contre-attaque, l’arrière a pu claquer son record de saison. Son plus gros volume de shoots illustre tout de même les « abus » des locaux derrière l’arc, tandis que l’adresse aux lancers-francs est encore très limite…

Si Kuzma, maladroit mais encore actif dans les autres secteurs que le « scoring », rentre enfin un tir primé, c’est surtout Ingram qui porte les Lakers dans la toute fin de rencontre. Une finition main gauche, un petit tir à 4/5 mètres puis un gros tir à trois points permettent à son équipe de passer un 10-0. Malgré de bonnes positions, Iman Shumpert ne parvient pas à répondre. Et Fox et Bogdanovic font « in and out » derrière l’arc. Ce 18-4 encaissé, avec les Lakers plus intenses en défense, pour finir le match est fatal pour Sacramento.

Les Lakers (21 victoires – 16 défaites) retrouvent la victoire avant d’accueillir OKC mercredi prochain. Les Kings (19 victoires – 17 défaites) reçoivent les Blazers mardi.

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires
A lire aussi