Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Frank Ntilikina, de l’ombre à la lumière

Tout va très vite en NBA… Mis au frigo pendant trois matches, l’avenir de Frank Ntilikina s’était assombri. Puis, en quelques minutes contre les Hornets, le meneur des Knicks a réussi son record en carrière avec 18 points !

Oubliant sa timidité offensive et alors que New York n’avait plus rien à perdre, Ntilikina a brillé avec plusieurs shoots de loin, finissant avec un parfait 4/4 à 3-pts. « J’ai joué simplement. De plus, j’ai mis mes shoots. Mes coéquipiers m’ont trouvé », explique-t-il après le revers concédé face aux Hornets.

« Il avait montré des éclairs cette année, et il a finalement décidé d’y aller », poursuit son coach, David Fizdale. « Il a arrêté de se soucier de ses shoots manqués ou de ce que les gens pensent. Il a joué et attaqué. »

C’est même Ntilikina qui va sortir, indirectement, Fizdale du match. Le coach des Knicks sera expulsé par les arbitres pour avoir contesté un coup de sifflet sur son meneur, exclu lui pour six fautes – en seulement 20 minutes.

« Il jouait tellement bien et je n’étais pas d’accord avec cette décision, avec ce passage en force. C’était la goutte d’eau. Je ne voulais pas le sortir du match, il déroulait. »

« Ça va m’ouvrir des portes »

Les dernières semaines de Ntilikina ont été tellement difficiles qu’il est préférable et plus logique de s’attarder sur sa performance offensive : 18 points à 7/11 au shoot. Le tout face à Tony Parker.

« Je ne sais pas quoi en penser. On a perdu, donc c’est difficile, c’était frustrant. C’était un gros matchup pour moi. Je regarde Parker depuis que je suis gamin. Mais en terme d’état d’esprit, c’est comme ça que je veux être. Je veux être agressif. Ça va m’ouvrir des portes, et pour mes coéquipiers aussi. Je dois le faire de manière plus régulière. Ce n’est que le début, je veux aller plus loin. »

C’est à Fizdale de lui offrir de nouvelles opportunités ainsi et à lui de confirmer cette belle soirée. Quant à Parker, avec qui il a échangé son maillot en fin de match, il lui a simplement dit de jouer tous les matches comme si c’était contre les Hornets…

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

New York Knicks en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés