Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Mené de 26 points, Atlanta renverse Dallas pour inaugurer sa superbe salle !

S’il lui en restait sur le caillou, Rick Carlisle se serait sans doute arraché ses derniers cheveux cette nuit à l’issue de la défaite concédée par ses Mavs sur le parquet d’Atlanta. Les Hawks, qui prenaient leurs quartiers dans une State Farm Arena entièrement rénovée, ont réussi l’exploit de revenir d’une entame catastrophique (25-51) pour s’imposer 111-104.

Si Kent Bazemore (32 points, record en carrière, 7 passes décisives) et Taurean Prince (24 points, à 5/9 à 3 points) ont brillé pour mener à bien ce come-back, c’est la première confrontation entre les deux rookies Trae Young et Luka Doncic qui a attiré les regards. Sur ce point, difficile de désigner un vainqueur, le prodige slovène ayant réalisé un match correct (21 points, 9 rebonds, 2 passes décisives) tandis que son homologue est passé au travers durant trois quart-temps pour mieux refaire surface dans le money-time (17 points à 3/12 au tir, 4 rebonds, 5 passes décisives) afin d’arracher un succès inespéré.

Les fans présents à la State Farm Arena se souviendront longtemps de cette grande première ! Dans un écrin flambant neuf, les Hawks n’ont pas loupé leur entrée en matière. Tout avait pourtant (très) mal commencé, les coéquipiers de Vince Carter étant tombés sur une formation texane euphorique.

Les Hawks reviennent de l’enfer

Dallas donne le ton en attaquant à 4/4 à 3-points. Wes Matthews et Luka Doncic sont brillants et alors que Dennis Smith Jr trouve DeAndre Jordan en contre-attaque, l’écart est déjà de +13 après 8 minutes (16-29). Tout réussit aux Texans dont la second-unit prend le relais avec la même efficacité. JJ Barea sert Dwight Powell dans les airs tandis que Max Kleber claque son second 3 points après avoir bâché Jeremy Lin pour porter la marque à 22-42. Les chiffres traduisent la domination sans partage d’une équipe de Dallas qui a tiré à 68% au tir en premier quart-temps (dont 7/10 à 3 points).

L’Opening Night tant attendue tourne au cauchemar alors que Trae Young prend vite sa troisième faute et que Wes Matthews, déjà à 15 points au compteur, file scorer un lay-up main gauche. Le score affiche 25-51, les Hawks venaient de toucher le fond et vont alors entamer leur folle remontée. En passant d’abord un 11-0 ponctué par les coups d’éclat de Taurean Prince, DeAndre Bembry et Kent Bazemore. Ce dernier passe un gros dunk pour ramener l’écart à -15 (40-55). Dallas tombe dans la facilité et ne trouve plus de solutions alors qu’Atlanta est plus agressif en défense et efficace sur jeu rapide. Un ajustement qui fait toute la différence et ramène déjà les locaux, auteurs d’un 19-6, dans le coup à l’heure de la pause (48-58). Cette fois, ça ne rigole plus pour Dallas qui boucle le quart-temps à 23% d’adresse aux tirs.

Trae Young se reprend au meilleur moment

Taurean Green acte le changement de momentum dès le retour des vestiaires avec un alley-oop et un 3 points, imité peu après par Trae Young qui inscrit là son premier panier de la soirée, avec l’aide de la planche (56-60). Atlanta est tout proche, mais Dallas fait de la résistance, reprenant jusqu’à 10 points d’avance en milieu de troisième quart (65-75) avant de sombrer à nouveau. Les deux formations se nourrissent des erreurs de chacun, et à ce petit jeu, ce sont les Hawks qui vont finir par prendre le dessus.

Poussé par son public alors que Dennis Smith Jr avait permis aux Mavs de maintenir 10 points d’écart à 10 minutes de la fin, Atlanta va réussir l’impossible en terminant la rencontre en boulet de canon. Le trio Young-Bazemore-Prince passe alors un 13-2 pour prendre les commandes pour la première fois du match. Ironie de l’histoire, c’est Trae Young, à côté de ses pompes jusque là, qui score les deux lancers qui font exploser la State Farm Arena (96-95). Sur sa lancée, le rookie passe un premier puis un second lay-up après un spin move qui met Dennis Smith Jr dans le vent.

Dans le sprint final, Max Kleber rate un dunk et DeAndre Jordan un alley-oop sur un service de Luka Doncic. Kent Bazemore s’offre alors son record en carrière d’un dunk monumental (105-101), délivrant les Hawks qui s’adjugent là un second succès de la saison, le premier à la maison.

En attendant (le 13 décembre prochain) les retrouvailles entre Trae Young et Luka Doncic, qui se sont félicités dès le buzzer final, les Mavs vont à présent se rendre à Toronto où les Raptors les attendent de pied ferme samedi soir. Atlanta essaiera pour sa part de prolonger le plaisir contre Chicago dimanche, toujours à domicile.

Hawks / 111 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
V. Carter 26 2/5 2/4 0/0 0 4 4 0 0 1 0 0 6 8
T. Prince 34 8/15 5/9 3/4 0 4 4 3 6 0 2 0 24 21
A. Len 28 3/10 1/3 0/0 3 5 8 3 4 0 1 3 7 13
T. Young 26 3/12 1/3 10/13 1 3 4 5 4 0 5 1 17 10
K. Bazemore 33 12/22 3/11 5/6 1 2 3 7 4 3 1 0 32 33
O. Spellman 16 2/6 0/1 0/0 3 2 5 0 3 0 1 0 4 4
A. Poythress 6 0/0 0/0 1/2 0 1 1 0 1 0 0 0 1 1
D. Bembry 30 4/11 1/2 2/4 2 14 16 5 2 2 1 1 11 25
D. Dedmon 14 1/4 1/2 0/0 0 5 5 2 2 0 0 1 3 8
J. Lin 10 1/3 1/2 0/0 0 0 0 2 0 0 2 0 3 1
K. Huerter 18 1/3 0/1 1/2 0 4 4 1 0 0 2 0 3 3
Total 37/91 15/38 22/31 10 44 54 28 26 6 15 6 111
Mavericks / 104 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
D. Finney-Smith 29 2/6 0/4 1/2 1 0 1 0 6 2 2 1 5 2
D. Jordan 36 3/6 0/0 5/7 3 13 16 3 4 0 4 2 11 23
L. Doncic 34 7/18 2/9 5/8 0 9 9 2 2 1 3 1 21 17
D. Smith Jr. 30 6/12 1/3 3/5 2 5 7 6 3 2 5 1 16 19
W. Matthews 34 9/21 5/14 0/0 1 2 3 2 5 0 1 0 23 15
M. Kleber 22 3/4 3/3 2/4 1 3 4 0 1 0 1 3 11 14
D. Powell 12 4/4 0/0 0/0 1 3 4 2 3 0 0 1 8 15
J.J. Barea 20 1/10 1/3 0/0 0 2 2 9 1 2 0 0 3 7
J. Brunson 19 3/9 0/3 0/0 0 5 5 1 2 0 1 0 6 5
R. Broekhoff 4 0/1 0/1 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 0 0
Total 38/91 12/40 16/26 9 43 52 25 27 7 17 9 104

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Atlanta Hawks en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés