Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
HOU97
LAL95
SAS89
LAC75
ORL24
CHI26
PHO
DAL4:30
Magazine News

Free agency : un été fatal aux plus anciens…

Si Vince Carter a trouvé un point de chute aux Hawks ou que Dwyane Wade et Udonis Haslem ont rempilé au Heat, d’autres « vieux de la vieille » n’ont pas réussi à convaincre une franchise de les engager. Certains ont préféré prendre leur retraite, d’autres ont choisi d’aller en Chine, et puis il y a ceux qui attendent un coup de fil.

Gros plan sur ces joueurs de plus de 30 ans laissés sur la touche.

Jason Terry (41 ans) : 3.3 pts à 38.3%, 1.2 pd en 16 min

Le champion NBA 2011 vise toujours une vingtième saison NBA mais les Bucks ne lui ont toujours pas fait d’offre… Un coup dur pour celui qui pourrait être le 3e « quadra » de la NBA aux côtés de Vince Carter et Dirk Nowitzki. Pour l’instant, ça sent la retraite forcée et une reconversion vers le coaching.

Jamal Crawford (38 ans) : 10.3 pts à 41.5%, 2.3 pds en 21 min

C’est la surprise de l’été : le triple meilleur sixième homme de la NBA n’a pas trouvé preneur. Pourtant, son profil collerait à beaucoup d’équipes, mais l’ancien arrière des Wolves est devenu exigeant avec l’âge. Comme Carter, il veut d’abord jouer et prendre du plaisir, et son rôle dans l’équipe est plus important que le reste. À Philly, il serait parfait, et l’intérêt serait mutuel, mais Jerryd Bayless lui barre la route, et comme ce dernier s’est blessé, ça complique la situation.

Richard Jefferson (38 ans) : 1.5 pt à 44.4% en 8 min

Les télévisions n’attendent qu’une chose : qu’il raccroche pour en faire un consultant. Mais l’ancien coéquipier de LeBron James à Cleveland assure qu’il veut encore jouer, mais dans l’immédiat, il reste près des siens après l’assassinat de son père il y a quelques jours…

Joe Johnson (37 ans) : 6.8 pts à 40.6%, 3.1 rbds en 22 min

N’importe quel joueur craint de faire la saison de trop, et pour Joe Johnson, c’était sans doute la saison passée… Décisif il y a 18 mois au Jazz, l’ancien scoreur des Suns et des Hawks n’a pas confirmé et même à Houston, dans un basket plus ouvert, il n’a pas réussi à faire son trou. Comme Jason Terry, on n’est pas certain de le revoir…

Tony Allen (36 ans) : 4.7 pts à 48.4%, 2.1 rbds en 12 min

Après une fracture du péroné avec les Pelicans et un transfert aux Bulls pour être coupé, Tony Allen a disparu des radars et son nom n’apparaît nulle part… Peut-être que Memphis lui passera un coup de fil en cas de pépin d’un extérieur.

Jameer Nelson (36 ans) : 4.9 pts à 38.9%, 2.1 rbds, 3.6 pds en 20 min

Laissé libre par les Pistons, l’ancien meneur des Nuggets pourrait boucler la boucle en revenant au Magic où il y a un vrai manque à la mène. C’est une idée qu’on suggère mais pour l’instant, Jameer Nelson suite les progrès de son fiston qui a choisi de rejoindre St. Joseph’s, comme son père.

Emeka Okafor (36 ans) : 4.4 pts à 50.5%, 4.6 rbds, 1 ct en 19 minutes

Le « comeback player de l’année » pensait avoir fait le plus dur en s’imposant dans la rotation des Pelicans après cinq ans sans jouer. Mais voilà, ses dirigeants semblent lui préférer un autre Okafor, Jahlil, et il se retrouve free agent à une semaine de la reprise. Sur ce qu’il a montré à la Nouvelle Orléans, il mérite une nouvelle chance.

Nick Young (33 ans) : 7.3 pts à 41.2%, 37.7% à 3-pts en 17 min

Champion NBA avec les Warriors, l’ancien Laker vit une saison paradoxale. Il a prouvé la saison passée qu’il pouvait se fondre dans un collectif mais le téléphone ne sonne pas. Si aucune ouverture ne se dessine, il a le profil pour aller faire quelques cartons en Chine.

Corey Brewer (32 ans) : 5.3 pts à 44.9%, 2.1 rbds, 1.1 int en 17 min

Invité cet été dans le podcast The Drunken Dribbler, le joueur a indiqué qu’il souhaitait revenir à Oklahoma City, sous les ordres de son ancien coach à Florida, Billy Donovan. Les départs de Kyle Singler et la rechute d’Andre Roberson lui permettent de mettre un pied dans la porte mais pour l’instant, il est toujours sans club.

Ramon Sessions (32 ans) : 4.9 pts à 35.9%, 2.8 pds en 14 min

Comme Jameer Nelson ou son ancien coéquipier Jarrett Jack signé par les Pelicans, Ramon Sessions sait que sa place est celle de 3e meneur de jeu, le plus souvent pour jouer le rôle de mentor. Pour l’instant, aucune équipe n’a pensé à lui mais les situations à Orlando ou Phoenix sont à surveiller.

Mario Chalmers (32 ans) : 7.7 pts à 37.9%, 2.4 rbds, 3 pds en 22 min

Il s’est défoncé pour revenir au meilleur niveau et il a prouvé qu’il avait toujours sa place en NBA. Davantage comme deuxième meneur mais l’horizon est bouché.

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *