News

Karl-Anthony Towns : « Ce n’est pas l’argent qui fait de moi un leader »

« Je m’occupe seulement de ce que je peux contrôler. Je m’assure que chaque jour, je fais ce qu’il faut à la salle pour être le meilleur joueur et coéquipier possible. »

Pour connaître l’avis de Karl-Anthony Towns sur le dossier Jimmy Butler, il faudra repasser : la langue de KAT est en bois lorsque le nom de son futur ex-coéquipier est évoqué. Le jeune homme a signé son contrat à 190 millions de dollars et ne souhaite qu’une chose : voir ses Wolves gagner.

C’est d’ailleurs « l’engagement mutuel sur la nécessité de gagner », entre la franchise et l’intérieur, qui a fait traîner les négociations autour de ce nouveau contrat d’après Towns. Et pas la situation de Jimmy Butler.

L’arrière-ailier, qu’on dit en froid avec KAT, est très proche de Tom Thibodeau. Quelles relations envisager désormais, maintenant que Jimmy Butler est sur le départ, entre le coach et son jeune pivot ?

« Peut-être qu’on ne se voit pas tous les jours de visu avec Thibs, mais ce qu’on partage, c’est un incroyable respect l’un pour l’autre », décrit-il dans des propos relayés par The Athletic. « Qu’importe ce qu’il s’est passé, le respect est là. Je sais, quand je regarde dans ses yeux et qu’il regarde les miens, qu’on a tous les deux le même objectif : gagner. Thibs et moi, on sait bien ce qu’on attend l’un de l’autre. »

Il s’est sûrement passé beaucoup de choses l’année dernière en coulisses à Minny, mais tout le monde semble prêt à repartir de l’avant dès que Jimmy Butler aura été transféré. Avec un Karl-Anthony Towns prêt à garder les rênes de la franchise.

« J’ai plus d’expérience, je suis plus âgé, je suis dans la ligue depuis longtemps. Il ne s’agit pas d’argent. Ce n’est pas l’argent qui fait de moi un leader. C’est le travail quotidien que je montre à mes coéquipiers qui m’a permis d’avoir le respect nécessaire pour faire entendre ma voix. »

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *