Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
CLE
CHA1:00
DEN
HOU3:00
GSW
ATL4:30
News

Comme Chris Paul, Carmelo Anthony va devoir réduire ses tirs à mi-distance

Si ça s’était assez mal passé entre Mike D’Antoni et Carmelo Anthony lors de leur première expérience commune, à New York, l’entraîneur assure que les choses iront beaucoup mieux à Houston. Le coach confirme pourtant qu’il n’est pas question de « s’éloigner des 3-points, des layups et des lancers francs », qui sont la base du jeu offensif de Houston.

En s’appuyant sur les statistiques avancées, les Rockets ont ainsi ciblé ces trois types de shoots, qui sont les plus efficaces du basket, en éliminant quasiment le tir à mi-distance. Ce dernier ne représente plus que 8% des tirs des Texans, le taux plus bas de l’histoire pour une équipe NBA, et Mike D’Antoni cherche depuis toujours à le limiter.

Le problème, comme le fait remarquer Sport Techie, c’est que c’est pourtant la base du jeu de Carmelo Anthony…

Carmelo Anthony se convertira-t-il au « Moreyball » ?

Du coup, l’an passé, en termes d’efficacité pure (c’est-à-dire au nombre de point par tir), Melo n’était qu’à la 105e place parmi les joueurs (114) qui ont pris plus de 700 shoots dans la saison. Entre Rondae Hollis-Jefferson et Lance Stephenson. Ce n’est pas qu’il a été maladroit mais c’est qu’il prend la majorité de ses tirs dans une zone où l’efficacité est minimale (0.79 point par tir à mi-distance contre 1.13 sous le cercle et 1.02 à 3-points, dans le corner, par exemple).

En retraçant l’évolution de ses zones de tir depuis ses débuts en NBA, on voit que Carmelo Anthony s’est petit à petit éloigné du cercle, alors qu’il prenait près de 45% de ses shoots dans la « Restricted Area » (sous le cercle) dans son année rookie.

Il a remplacé ses tirs près du cercle par des shoots à 3-points, mais ses shoots à mi-distance n’ont par contre pas varié.

L’enjeu, pour Mike D’Antoni, c’est donc de réussir à modifier la sélection de tirs de Carmelo Anthony pour qu’il colle à sa stratégie de jeu. Ce qu’il n’avait pas réussi à faire chez les Knicks. Comme d’autres, le coach a d’ailleurs évoqué l’expérience de Melo chez Team USA, où ce dernier prenait plus de 50% de ses tirs de loin, sans dribbler.

C’est sans doute dans ce rôle qu’il sera le plus utile aux Rockets, à condition bien sûr qu’il l’accepte.

Le point positif, comme le note Sport Techie, c’est que la question se posait déjà pour Chris Paul l’an dernier. Le meneur s’appuyait également beaucoup sur le shoot à mi-distance chez les Clippers. À Houston, il a réussi à changer sa sélection de tirs en allant davantage près du cercle et en shootant évidemment davantage de loin. À Carmelo Anthony de l’imiter.

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *