Pariez en ligne avec Unibet
  • BRO2.16DEN1.65Pariez
  • CHA1.63ATL2.19Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Atlanta : Omari Spellman, le nouveau chien de garde des faucons

S’il avait été remarqué par les Spurs, Omari Spellman a finalement atterri à Atlanta, drafté en 30e et dernière position du premier tour. L’ailier-fort présente un profil presque désuet, mais ô combien utile, celui du dur au mal, le besogneux présent pour faciliter la tâche des stars, un rôle qu’accepte parfaitement l’ancien de Villanova.

« Je connais mon boulot. Trae (Young) aura le ballon, la lumière et je m’en fiche. Tyler (Dorsey), également. Cela ne m’ennuie pas d’être le chien de garde présent pour prendre des rebonds, défendre et faire toutes les petites choses nécessaires pour gagner. » répond le rookie à Basketball Insiders. « Je connais mon boulot et je veux continuer de le faire aussi bien que possible. »

Une passion qui rappelle Draymond Green ou Joakim Noah

Un discours rafraichissant pour ce joueur qui n’a pas besoin du ballon pour s’illustrer. Il le rend  volontiers à ses coéquipiers, tout en attendant de sanctionner à mi-distance ou de loin si nécessaire. Sous le cercle, l’intérieur s’arrache sur chaque rebond, comme l’attestent ses nombreuses claquettes, souvent spectaculaires. Son énergie est communicative, aussi bien envers ses coéquipiers que le public.

« J’essaye simplement de jouer avec passion. Jouer sans passion ou émotion n’est pas amusant pour moi. » reconnait le champion NCAA. « Il faut prendre du plaisir quand vous êtes sur le terrain, jouer avec passion et aussi dur que possible. »

Un enthousiasme qui l’aidera probablement à faire la transition en NBA. Déjà, en Summer League, le joueur de 21 ans a montré de belles choses, en dépit de quelques difficultés au tir (10.5 pts à 35.6%, 27.5% à 3-pts, 7.4 rbds, 1.5 int, 1.2 ct).

« Ce sont juste des joueurs différents [de la NCAA]. » minimise-t-il. « Vous devez élever votre niveau de jeu. C’est vraiment tout ce dont il s’agit. Vous devez juste vous battre chaque soir et vraiment chercher cette victoire. »

Dans la bouche d’Omari Spellman, le basket paraît simple et nul doute que son nouveau coach Lloyd Pierce appréciera l’esprit guerrier du joueur et sa capacité à donner de la voix. En pleine reconstruction, les Hawks en auront bien besoin.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Atlanta Hawks en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés