Matchs
hier
Matchs
hier
TEA164
TEA178
Draft News

Elie Okobo : « Tous les jeunes joueurs devraient prendre exemple sur Boris Diaw »

Elie Okobo (1m89, 20 ans) a enchaîné son troisième workout du côté de Denver après s’être rendu à Portland samedi dernier, et Phoenix lundi. À la suite de son opposition avec Jalen Brunson (Villanova), Tony Carr (Penn State) et Aaron Holiday (UCLA), l’arrière palois a répondu aux questions des médias locaux.

« Ça s’est bien passé. C’était un entraînement difficile à cause de l’altitude. Il y avait de bons joueurs ça a donné une bonne opposition », a-t-il déclaré.

Les Nuggets ont déjà fait preuve de flair en matière de jeunes arrières français en draftant Evan Fournier en 2012 et ont récemment donné les clés de la franchise à un autre joueur européen avec Nikola Jokic. Elie Okobo sera-t-il le prochain sur la liste ?

« J’aime beaucoup le style de jeu de Denver. Comme vous dites, il y a beaucoup de joueurs européens. Je trouve que l’équipe bouge bien la balle et joue avec beaucoup d’énergie, c’est ce que j’aime ».

Les rois du « ball-handling » pour modèles

Au sujet de ses principales caractéristiques, sa capacité à évoluer sur les deux postes d’arrières et sa marge de progression, le natif de Bordeaux a également éclairé les observateurs locaux. Ces derniers ne sont visiblement pas restés insensibles à ses qualités offensives.

« Je travaille beaucoup sur mon tir en sortie de dribble, en sortie d’écran, les stepbacks. Je m’améliore chaque jour et je vais continuer à bosser dessus. (…) Quand tu joues meneur, tu dois davantage jouer pour tes coéquipiers et rendre tout le monde meilleur. Tu as plus de responsabilités aussi. Mais j’ai aimé jouer à ce poste cette saison. Au niveau de mes progrès, je pense qu’il faut que je sois plus consistant en match, en attaque et en défense, et continue à travailler mon « playmaking » en tant que meneur de jeu. Je pense que ça va beaucoup m’aider pour la NBA ».

Après avoir cité ses modèles lorsqu’il était plus jeune, principalement des meneurs comme Damian Lillard ou Kyrie Irving, Elie Okobo a également mentionné le basket de James Harden.

« J’aime beaucoup sa façon de jouer. Quand il évoluait en tant qu’arrière et maintenant un peu comme meneur de jeu. J’aime beaucoup sa façon de jouer sur les écrans, et de trouver ses coéquipiers facilement ».

«Vous avez un peu le même step-back ? » lance alors un journaliste. « J’essaie ! », répond l’intéressé avec un grand sourire.

Son hommage à Boris Diaw

Elie Okobo a ensuite évoqué ses discussions avec Frank Ntilikina et Timothé Luwawu-Cabarrot. Il a également rendu hommage à Boris Diaw qui a grandi dans la banlieue bordelaise, comme lui.

« J’ai beaucoup parlé avec lui cette saison. Je lui ai posé des questions sur la vie en NBA, la façon de s’entraîner et les matchs (…). C’est un homme très gentil qui a énormément d’expérience, il m’a beaucoup appris et j’apprécie ce qu’il a fait pour moi. C’est un mentor pour de nombreux jeunes joueurs français. Il a eu une carrière exceptionnelle en NBA. Il est très intelligent, mature, et tous les jeunes joueurs devraient prendre exemple sur lui ».

L’international français va poursuivre ses sessions d’entraînements préalables à la Draft avec plusieurs franchises NBA. Direction Salt Lake City demain et Dallas vendredi.

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *