Pariez en ligne avec Unibet
  • MIL1.92LOS1.89Pariez
  • GOL1.42NEW2.88Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Jordan Clarkson compare le leadership de Kobe Bryant et LeBron James

Comme on a pu le voir dès leur première semaine ensemble avec leur célébration commune après un 3-points, Jordan Clarkson et LeBron James n’ont pas perdu de temps pour se trouver dans le nouvel effectif actualisé des Cavs.

L’arrière passé par les Lakers peut désormais comparer deux des plus grandes superstars du jeu : Kobe Bryant et LeBron James. Et selon Jordan Clarkson, il y a nécessairement des différences mais ces dernières ne sont pas si flagrantes que cela au final.

« Ce sont deux styles de leadership différents », avance-t-il dans le podcast des Cavs. « LeBron encourage beaucoup ses coéquipiers, il implique tout le monde. Kobe, il te teste, il voit ce que tu peux lui donner. S’il a quelque chose à te dire, il va te gueuler dessus, il va jurer, il va faire tout ce qu’il voudra faire. Il a sa propre façon de mener les gars. Ce sont deux manières très différentes. Je suis simplement heureux d’avoir pu connaître les deux. »

« Kobe n’était pas aussi vocal que LeBron sur le terrain »

Elevé à la dure avec le « Black Mamba » en fin de carrière chez les Lakers, Jordan Clarkson côtoie désormais LeBron James et sa méthode plus douce à Cleveland. Il vaut mieux le faire dans ce sens-là, dira-t-on…

« Pendant ma saison rookie, Kobe était toujours sur mon dos. J’arrivais à la salle tôt, avec lui, on shootait et on s’entraînait. Mais quand on était sur le terrain, il n’était pas aussi vocal que LeBron qui aime impliquer tout le monde et encourager tout le monde. Kobe a sa propre manière d’encourager mais c’était assez similaire. »

Aussi dur envers lui-même qu’envers ses coéquipiers, Kobe Bryant est clairement dans le moule de Michael Jordan. LeBron James est à l’inverse plus dans la lignée d’un Magic Johnson qui fait briller ses coéquipiers et fera tout pour les mettre en confiance.

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires
A lire aussi