Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

La paire D’Angelo Russell – Spencer Dinwiddie davantage associée chez les Nets

Avant l’entame de la saison, on avait beaucoup parlé de l’association possible Jeremy Lin – D’Angelo Russell chez les Nets. Mais à cause de longs séjours à l’infirmerie pour l’un et l’autre, cette paire a finalement eu peu d’occasions de se montrer ensemble. Durant leur absence, un autre joueur a émergé à Brooklyn sur le poste de meneur : Spencer Dinwiddie. Malgré le retour de D’Angelo Russell, l’ancien joueur des Pistons garde d’ailleurs la place de titulaire.

Mais aujourd’hui, l’idée d’associer les deux hommes est d’actualité, alors que l’équipe vient de perdre sept matches consécutifs, sa pire série de la saison en cours.

« C’est quelque chose de similaire à Jeremy et D’Angelo au début », compare Kenny Atkinson. « J’aime ça, avoir deux meneurs qui peuvent vraiment manier le ballon. Maintenant on doit regarder les autres pièces et voir comment elles s’adaptent. Quelqu’un doit sortir (du cinq). Un de nos bons joueurs de l’aile doit être dehors s’il veut jouer. Ou alors nous allons jouer très petit. Il faut prendre ce puzzle comme un défi. Mais oui, on peut s’attendre à voir davantage cette configuration. »

Le défi pour le coach des Nets est de trouver le bon équilibre. En associant les deux hommes, l’attaque va ainsi se retrouver avec deux créateurs en même temps sur le terrain. Mais défensivement, cette association de petits, inspirée par la paire Lillard/McCollum à Portland, pose autant de questions que la paire Lin/Russell.

Eviter les balles perdues

Spencer Dinwiddie, qui n’oublie pas qu’il sortait du banc tandis que son coéquipier connaissait un gros début de saison offensif, est favorable à cette idée. À condition que tout le monde s’adapte.

« L’équipe a avancé d’une certaine façon en son absence. Maintenant, elle doit s’ajuster. On ne parle pas de deux matches d’absence mais d’une moitié de saison. Mais vous ne pouvez pas empirer les choses en ajoutant plus de talent. »

La bonne nouvelle est que l’ancien Laker semble retrouver son rythme après sa longue absence. Sur les trois derniers matches, il tourne à près de 19 points et 6 passes. Ainsi que 3 balles perdues, ce que Kenny Atkinson aimerait réduire.

« C’est un domaine où il doit s’améliorer. Les ballons perdus sont trop nombreux, il sait qu’il doit le faire baisser, prendre moins de risques. J’aime sa vision [mais] ils doivent absolument prendre de meilleures décisions. »

Avec 15 ballons par match, les Nets sont d’ailleurs l’une des équipes qui en perd le plus dans la ligue. L’association des deux meneurs ne doit pas aggraver cette donnée.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Brooklyn Nets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés