NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
PHO128
OKC101
UTH114
DAL122
MIL77
TOR99
MIA23
IND19
LAL
DEN3:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • LOS1.48DEN2.85Pariez
  • MEM2.49BOS1.57Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

All-Star Game 2018 : nos pronostics pour les remplaçants

Cette nuit, la NBA a dévoilé les noms des titulaires et des capitaines pour le All-Star Game 2018 de Los Angeles et désormais, c’est aux entraîneurs de voter pour sélectionner 7 remplaçants pour chaque conférence afin de finaliser les effectifs.

Comme chaque année, il y aura des choix controversés, des injustices et des malheureux, et voici les pronostics de la rédaction de Basket USA.

CONFÉRENCE EST

Le cinq de départ : Kyrie Irving, DeMar DeRozan, LeBron James, Giannis Antetokounmpo, Joel Embiid

Notre sélection : Al Horford, Victor Oladipo, John Wall, Bradley Beal, Andre Drummond, Kripstas Porzingis, Goran Dragic

Pourquoi eux ?

Comme les Celtics sont les leaders de la côte Est, un second joueur pour épauler Kyrie Irving semblait évident, surtout avec l’impact d’Al Horford. Autre choix logique : Victor Oladipo. L’arrière des Pacers a pris une telle dimension qu’il était impensable de passer à côté de lui, surtout qu’Indiana est virtuellement qualifié pour les playoffs. Ensuite, il a fallu trancher. Les Wizards ont deux locomotives : la constance et la progression d’un Beal méritent une étoile mais il serait injuste d’en priver Wall, qui frôle les 20 points et 10 passes de moyenne. Andre Drummond représente la belle saison des Pistons mais aussi ses progrès, à la passe, et son orgie de rebonds.

Pour les deux dernières places, on va privilégier les statistiques de Porzingis et le fait qu’il porte New York. Et ce même si les Knicks pourraient manquer les playoffs. De l’autre côté, Goran Dragic n’a pas des statistiques ronflantes, mais il est le meilleur joueur d’un Heat sur la lancée de son excellente seconde partie de saison passée.

Mentions

En dépit de statistiques historiques pour un rookie, Ben Simmons peine à trouver un second souffle après des débuts tonitruants. Le bilan individuel de Kevin Love est plombé par les performances décevantes de Cleveland. Même constat pour Kemba Walker.

CONFÉRENCE OUEST

Le cinq de départ : Stephen Curry, James Harden, Kevin Durant, Anthony Davis, DeMarcus Cousins

Notre sélection : Russell Westbrook, LaMarcus Aldridge, Jimmy Butler, Lou Williams, Karl-Anthony Towns, Klay Thompson, Draymond Green

Pourquoi eux ? 

Comme pour l’Est, des évidences émergent rapidement. Comme la saison passée, Westbrook n’est pas dans le cinq majeur, mais le dernier MVP ne manquera pas la grand-messe annuelle. Il sera accompagné d’Aldridge, meilleur joueur de la 3e équipe de l’Ouest. Pour la première fois depuis 2014, Minnesota devrait avoir un All-Star, peut-être même deux puisque Butler, pour son impact sur la culture de la franchise, et Towns, avec ses épaisses statistiques, ont clairement un ticket pour Los Angeles.

Ensuite, l’invité surprise mais tellement méritant, c’est Williams. Comment passer outre le sixième homme des Clippers, scoreur élégant et prolifique, qui a maintenu la franchise dans la course aux playoffs malgré une montagne de blessures ? Avec son style et sa gâchette facile, il est fait pour ce genre de rencontre où les défenses n’existent plus. Pour conclure, et pour récompenser la meilleure équipe de la ligue, il manque un 3e voire un 4e Warrior. Thompson est toujours un modèle de régularité avec, pour ne rien gâcher, les meilleurs pourcentages de sa carrière. Green, qui voulait encore une fois voir 4 Warriors au All-Star Game, voit son désir se réaliser.

Mentions

Pourquoi ne pas sélectionner Chris Paul ? Un quatuor de Warriors, n’est-ce pas trop par rapport à un unique Rocket ? Peut-être, mais Paul, malgré des statistiques et un impact énormes avec les Rockets, a manqué 17 matches, ce qui n’est pas négligeable. Autre Rocket, déjà candidat la saison passée mais encore un peu court cette année : Eric Gordon. Idem pour Nikola Jokic même si c’est déjà l’un des meilleurs pivots de sa conférence. Enfin, Damian Lillard est toujours aussi méritant, mais l’abondance de gros candidats l’empêche de prendre une place. Cruel.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés