Pariez en ligne avec Unibet
  • ORL2.29DAL1.57Pariez
  • WAS1.48CLE2.52Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Magic Johnson : « On a un plan A et un plan B »

L’été prochain, les Lakers auront une enveloppe supérieure à 50 millions de dollars pour s’offrir deux des meilleurs free agents disponibles sur le marché. Les noms de Paul George et LeBron James reviennent le plus souvent, mais Magic Johnson prévient qu’il ne dépensera pas forcément tout sur deux joueurs.

« Je me sens bien avec ça. On a désormais assez d’argent pour deux joueurs payés au salaire maximum, mais ça ne signifie pas qu’on l’utilisera sur les deux » explique le président des Lakers sur Sportsnet. « On veut le faire si on peut, mais on a un plan A et un plan B. Si on ne récupère que l’un de ces joueurs, alors on prendra la décision de ne pas utiliser le restant. On peut le faire et garder de l’argent pour la free agency suivante. On ne va pas dépenser de l’argent uniquement parce que nous en avons. »

L’exemple de Kyrie Irving à Boston

Et Magic Johnson de prendre exemple sur ses ennemis de toujours, les Celtics.

« On ne le fera pas si le joueur ne peut pas vraiment mener notre équipe au niveau supérieur. On voit ce que fait Kyrie Irving à Boston. Mettez-le avec les jeunes talents des Celtics, et ils ont décollé. On a le sentiment que ça peut aussi arriver aux Lakers. Si nous recrutons le bon free agent, ce joueur peut mener nos jeunes talents au niveau supérieur. »

Rappelons aussi que cette grosse enveloppe devra aussi servir à prolonger certains éléments de l’équipe, et pas des moindres puisque quatre joueurs testeront le marché : Brook Lopez, Kentavious Caldwell-Pope, Julius Randle et Corey Brewer.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Los Angeles Lakers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés