Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.82PHI1.96Pariez
  • OKL4.65GOL1.18Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

Pour Courtney Lee et Tim Hardaway Jr, les Knicks ne connaissent pas leurs systèmes

Les Knicks ont (déjà) touché le fond dans leur défaite à Boston. Le résultat est bien évidemment logique sur le papier, mais le jeu proposé par les joueurs de Jeff Hornacek au cours de cette partie a frôlé le néant. D’ailleurs, Tim Hardaway Jr. ne s’en cachait pas à l’issue de la rencontre, quand on lui demandait ce qui n’avait pas fonctionné pour son équipe.

« Tout », lance-t-il à NorthJersey.com. « On n’a rien mis en place offensivement. On courrait dans tous les sens comme si on ne comprenait pas ce qui se passait. Ça arrive, c’est frustrant, mais on est en début de saison. On doit simplement étudier les systèmes, s’entraîner, et revenir sur le parquet en sachant ce qu’ont doit faire défensivement et offensivement. »

Un Tim Hardaway Jr. pas inspiré, comme son compère Kristaps Porzingis : les deux hommes ont ainsi compilé un 5/25 aux tirs. Difficile de dire si l’équipe a flanché parce que ses leaders n’ont pas donné le ton, ou si ceux-ci baissaient la tête à cause du niveau de leurs coéquipiers justement. Parce qu’en enlevant le combatif Enes Kanter (16 points, 19 rebonds) et le revenant Willy Hernangomez (12 points en 11 minutes), il n’y avait rien à garder côté Knicks cette nuit.

« Vous le voyez. Ce n’est pas un secret. On perd des ballons, on est apathiques. Il n’y a rien de fluide » liste l’arrière. « Oui, c’est parce qu’on n’a pas beaucoup de vécu collectif, comme beaucoup d’équipes. Mais c’est vrai qu’on peut quand même contrôler ce qui est de notre ressort : garder la balle dans nos mains et faire les choses proprement. »

« Il y a beaucoup de possessions où on foire »

Effectivement, avec de nouvelles têtes et le départ de Carmelo Anthony qui a perturbé le training camp, le club cherche encore à poser les fondations de sa reconstruction. Mais le match face aux Celtics présente des symptômes inquiétants.

« Il y a beaucoup de possessions où on foire, où la balle n’arrive pas dans le bon timing, où deux gars ne sont pas sur la même longueur d’onde, mais un oeil normal ne le voit pas » ajoute Courtney Lee. « C’est de notre faute. On doit être plus attentifs à l’entraînement, pour être sûrs qu’on sera plus appliqués en match. »

Pour Courtney Lee et Tim Hardaway Jr, le problème est donc que les Knicks n’appliquaient pas correctement les systèmes travaillés à l’entraînement. Un gros problème accentué par l’absence de Frank Ntilikina, qui était attendu dans le cinq majeur.

« On l’a fait venir, on a essayé de le développer. Quand il n’est pas blessé, c’est un gamin intelligent qui assimile les systèmes qu’on lui donne » confie le coach. « Il va devoir se sortir de ces pépins physiques qu’il a, mais on veut qu’il soit de retour le plus vite possible pour qu’il puisse jouer. »

Même si le retour d’un rookie de 19 ans ne changera pas tout.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires