NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
PHI
DET1:00
WAS
ATL1:00
CHI
NYK2:00
HOU
UTH2:00
DAL
SAS2:30
GSW
MEM4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • PHI1.14DET5.75Pariez
  • WAS2.2ATL1.65Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

Earl Watson n’est pas le coach le plus rapidement viré de l’histoire…

Trois petits matches. Pas un de plus. La patience du boss des Suns a des limites, et Earl Watson n’a donc pas survécu au départ catastrophique des coéquipiers de Devin Booker. Il se fait virer au bout de trois matches, et sachez que ce n’est pas un record en la matière.

En fouillant dans les archives, on a ainsi découvert que les Buffalo Braves s’étaient séparés de Dolph Schayes après un seul match ! À l’époque, la franchise est très ambitieuse et elle s’est offert Elmore Smith à l’intersaison. Sauf que dès le premier match, Buffalo s’incline de 33 points face à Seattle, et les dirigeants coupent immédiatement Dolph Schayes, le remplaçant par Johnny McCarthy. C’est évidemment un record impossible à battre. Peut-être sera-t-il égalé un jour…

Cinq matches pour Mike Brown aux Lakers

Earl Watson, avec trois petites rencontres, se hisse à la seconde place, à égalité avec Chick Reiser, coupé après trois matches par les Baltimore Bullets en 1952. Au pied du podium : Mike Brown, viré après cinq matches par les Lakers en 2012.

Derrière ce quatuor, on trouve notamment Gene Shue, viré après six matches en 1977, alors qu’il venait de mener les Sixers en finale NBA, ou encore Paul Westphal, coupé par les Kings après sept rencontres en 2011. Dernièrement, le renvoi de Kevin McHale avait marqué les esprits. Alors que les Rockets sortaient d’une finale de conférence et qu’il venait d’être prolongé, le technicien des Rockets avait pris la porte, remplacé après seulement 11 rencontres en 2015.

Tags →
A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires