NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
ATL41
LAC44
HOU19
WAS24
UTH
NYK3:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • UTA1.13NEW6.45Pariez
  • CLE1.65DET2.25Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Luka Doncic, un coup de maître pour son coup d’essai

Malheureusement touché à la cheville en cours de match, Luka Doncic n’a pas pu terminer le travail sur le terrain face à la Serbie, lors de la finale du dernier EuroBasket. Mais la Slovénie a bel et bien été au bout de son rêve, sacrée championne d’Europe pour la première fois de son histoire !

Porté (en triomphe) par ses coéquipiers pour aller récupérer sa médaille d’or, et aidé par Goran Dragic et Pau Gasol lors de la présentation du meilleur cinq de la compétition, Luka Doncic a fini en boitant mais il a incontestablement été une des grandes stars de cet EuroBasket 2017. 

À 18 ans seulement, il ajoute donc une nouvelle ligne à son palmarès qui compte déjà deux titres en Espagne, plus deux Coupes du Roi, en plus de trophées individuels tels que la récompense du meilleur jeune en Euroleague (à l’unanimité) et en Espagne l’an passé.

La maturité du prodige slovène n’en finit plus d’émerveiller fans et spécialistes à l’unisson…

« J’ai toujours le sentiment que je peux être le héros du match », a réagi Luka Doncic sur ESPN. « À chaque fois, je voulais le ballon dans mes mains, dès le début du match. J’ai déjà raté des tirs importants dans ma carrière mais il faut apprendre de ces moments-là. Il faut avancer. Bon ou mauvais match, il y en aura toujours des milliers d’autres après. »

En pleurs cette saison sur le banc du Real alors que, criblé de fautes, il passait à côté de son match en playoffs d’Euroleague, Luka Doncic n’a pas montré le moindre signe de faiblesse sur son premier Euro senior. Au final, l’ailier slovène termine à 14 points, 8 rebonds (4e du tournoi) et 4 passes de moyenne.

« Il n’a peur de rien »

Son coéquipier, à Madrid comme en sélection slovène, Anthony Randolph n’est pas surpris. L’ancien NBAer a été mis au parfum dès sa première rencontre avec le phénomène…

« C’était un des premiers entraînements, il partait en pénétration et il est sorti de nulle part pour placer un gros dunk. Je me suis dit : mon Dieu, et il n’a que 17 ans ? C’était carrément dingue. »

Au plus près de Luka Doncic, Anthony Randolph voit un avenir en majuscule pour son jeune camarade.

« Je ne veux pas qu’il prenne la grosse tête, mais il est sans aucun doute le meilleur talent que j’ai vu dans ma vie. Surtout à cet âge-là. C’est incroyable. Avec sa taille, il manie super bien le ballon. Et son comportement est parfait, sur et en-dehors du terrain. Il est tellement polyvalent. Ce gamin peut tourner en triple double quand il aura trouvé sa voie. »

Plus que jamais projeté comme le n°1 de la prochaine draft, en juin 2018, Luka Doncic a fait de cet Euro privé de nombreuses de ses stars sa propre rampe de lancement à l’international. Pour ceux qui ne connaissaient pas encore le prodige, vous voilà désormais informés !

« Pour lui, tout ça est naturel », conclut son coach en sélection, Igor Kokoskov (l’assistant de Quin Snyder au Jazz). « Il n’a peur de rien. Il adore la compétition. Il adore être sur la plus grande scène. »

Le show Doncic ne fait que commencer…

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi