Matchs
hier
Matchs
hier
BOS75
NYK105
WAS0
CLE0
DAL101
CHI117
OKC0
PHI0
DEN105
UTH109
SAC123
NOR128
LAC129
IND96
Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.93ORL1.88Pariez
  • ATL1.27MIN3.85Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Mathias Lessort : « Je dois maintenant tout faire pour jouer un jour en NBA »

Après une longue attente, Mathias Lessort a enfin entendu Mark Tatum appeler son nom. C’était en 50e position, loin d’une possible place en fin de premier tour. Un peu déçu, le jeune intérieur de Nanterre 92 est quand même soulagé de se voir appeler par les Sixers, une franchise très ambitieuse où il retrouvera Timothé Luwawu-Cabarrot. Le Martiniquais sait maintenant que le plus dur commence pour lui, et qu’il va devoir démontrer lors des Summer League que la suite de sa carrière peut s’écrire ici aux Etats-Unis.

Après une longue attente, vous voilà sélectionné par les Philadelphie Sixers en 50e position. Un soulagement ? 

Quand tu entends ton nom, la pression redescend d’un coup. Je suis quand même content d’être là, content d’avoir été appelé. Il faut savoir que mes agents me tenaient au courant au fil de la soirée, et donc je n’ai pas cédé à la panique.

Pendant vos workouts, aviez-vous rencontré le staff de la franchise ?

Je n’ai même pas fait de test avec eux. Mais je connais très bien Timothé Luwawu Cabarot car nous sommes de la même année et que nous avons joué ensemble en équipe nationale (U20). C’est une équipe assez jeune, composée de très bons joueurs avec un avenir assez radieux. Donc je suis très content d’avoir été sélectionné par les Sixers.

Comment voyez vous la suite maintenant puisqu’on vous annonce aussi à Bamberg la saison prochaine

Cela ne dépend pas de moi. Je verrais bien ce qu’ils souhaitent faire de moi. Je dois discuter avec mon agent, mon équipe pour voir ce qui est le mieux pour moi.

Personne ne parlait de vous il y a encore 3 ans et vous voilà aujourd’hui drafté dans la plus grande ligue du monde ? 

C’est une fierté quand je regarde mon parcours depuis que j’ai quitté la Martinique à 15 ans. Je suis très fier de ce que j’ai réalisé et aujourd’hui c’est un peu une consécration. Mais ce n’est pas une fin en soi, je dois maintenant tout faire pour jouer un jour en NBA.

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires
A lire aussi