Présaison
NBA
Présaison
NBA
Pariez en ligne avec Unibet
  • MIL1.9BRO1.91Pariez
  • LOS1.58GOL2.4Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Horace Grant ne veut pas encore comparer LeBron James et Michael Jordan

Dominateur comme jamais dans sa carrière, alors même qu’il en est à 14 campagnes dans les guiboles, LeBron James ne semble pas sentir le poids des années.

Le King de l’Ohio porte actuellement son équipe vers une nouvelle finale NBA, sa septième de suite et forcément les comparaisons avec Michael Jordan sont de plus en plus pressantes après le sacre de James et des Cavs l’an passé. 

Alors, certes, James n’a pas encore atteint les six titres remportés par His Airness et il ne sera jamais invaincu en finale, mais sa durabilité, et son niveau de jeu actuel après tant d’années, rappellent évidemment les grandes heures des Bulls du n°23.

« Je pense qu’il y aura débat tant que LeBron n’a pas raccroché et terminé sa carrière », explique l’ancien lieutenant de Jordan, Horace Grant sur SiriusXM. « Michael est allé six fois en finale, il a été six fois MVP, il n’a jamais perdu ! Je ne sais plus combien de fois LeBron est allé en finale mais il a déjà perdu… (ndlr : 3v-4d) Mais il faudra attendre qu’il prenne sa retraite pour voir toutes les stats, comparer tous les chiffres et compter les bagues de champions. Personnellement, je dois bien avouer que j’adore voir jouer LeBron en ce moment. J’apprécie son jeu depuis qu’il est entré gamin dans la ligue et je vais en profiter jusqu’à sa retraite. »

« Lonzo Ball a déjà une cible dans le dos »

Sur un tout autre sujet, Grant n’hésite pas à prévenir Lonzo Ball qu’il va avoir une cible dans le dos. La stratégie marketing (géniale pour certains, et complètement stupide pour d’autres) de son père LaVar a effectivement mis la pression sur son fiston… avant même qu’il joue ses premières minutes officielles en NBA.

« Ça ne passera pas dans les vestiaires », annonce Grant. « Surtout pas à mon époque. Ça ne serait pas passé ! Il a déjà une cible dans le dos. Les autres arrières de la ligue : Steph, Klay, Russell, Chris Paul, etc, etc. Ils vont tous chercher à le ridiculiser. Rien de physique mais ils feront tout pour le mettre dans l’embarras. J’espère que ce jeune homme va rapidement comprendre qu’il arrive en NBA. Et s’il ne peut pas dire carrément à son père de se taire, il peut lui demander de baisser d’un ton. »

Faire taire LaVar Ball semble pourtant quasiment impossible ; c’est précisément son fonds de commerce ! Mais Horace Grant a raison de dire que certains vétérans NBA ne prendront certainement pas de pincettes pour enfoncer le rookie Lonzo…

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires