Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

March Madness : Killian Tillie et Gonzaga se hissent en finale !

Devant près de 70 000 spectateurs présents à Phoenix, South Carolina et Gonzaga se sont livrés à un duel héroïque lors de cette première rencontre du Final Four. Si les Gamecocks ont montré qu’ils avaient clairement le niveau, ils ont cependant été contraints de s’incliner (77-74) au terme d’un match incroyable.

Dès l’entame de cette rencontre, les deux équipes jouent avec une intensité vraiment digne d’un Final Four. Les Gamecocks résistent aux assauts de Gonzaga, notamment ceux de Jordan Mathews, intraitable à 3 points (12 points à 4/8 aux tirs longue distance). Au bout de cinq minutes de jeu, les deux équipes se retrouvent à égalité : 10-10.

Pourtant, les Bulldogs vont creuser un premier écart (+6) grâce à une bonne entrée en jeu de Zach Collins (8 points et 6 rebonds à la pause). Les joueurs de Franck Martin réagissent et reviennent au score malgré le manque de réussite au tir de Sindarius Thornwell, serial scoreur de son équipe durant cette March Madness. C’est le moment où Williams-Goss (23 points, 5 rebonds et 6 passes décisives) choisit de prendre le jeu à son compte. Inarrêtable en transition, le meneur des Bulldogs va être le principal artisan de la fin de première mi-temps de haut standing fournie par les joueurs de Mark Few. Infligeant un 7-0, ils mènent désormais 45-36.

Killian Tillie inscrit les lancers décisifs

Au retour des vestiaires, les Gamecocks subissent à nouveau l’adresse longue distance de Gonzaga alors que les coéquipiers de Chris Silva (13 points et 13 rebonds) sont repassés en défense de zone apès une première tentative lors des 20 premières minutes. Habitués à accuser un déficit lors de cette March Madness, ils ne lâchent rien et vont infliger un 16-0 en 3 minutes 30 de jeu pour repasser devant leurs adversaires !

Les coéquipiers de Przemek Karnowski sont sous pression face à une défense tout terrain. Mark Few décide alors de relancer Zach Collins, auteur d’un match gargantuesque (14 points et 13 rebonds) et son arrivée va permettre à Gonzaga de remettre les pendules à l’heure en infligeant un 7-0. Les favoris mènent 75-72 à moins d’une minute de la fin de cette rencontre. Williams-Goss tente de forcer la décision pour les Zags mais sa tentative échoue sur le cercle. Avec 3 secondes encore à jouer, Thornwell inscrit son premier lancer mais est contraint de rater sa deuxième tentative pour permettre à l’un de ses coéquipiers de prendre la rebond. Raté puisque c’est le français Killian Tillie (2 points, 2 rebonds) qui s’en charge, avant d’inscrire ses deux lancers francs pour tuer le match.

Les Bulldogs remportent cette première rencontre de ce Final Four au terme d’un match fou.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *