Pariez en ligne avec Unibet
  • LA 1.1SAC6.1Pariez
  • CHA2.27BRO1.58Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Jamal Crawford, l’homme qui ne prend jamais de mauvais shoots

Dans les victoires contre les Bulls et les Celtics, les Clippers peuvent remercier Jamal Crawford, auteur de belles performances : 25 points à 10/17 au shoot contre Chicago, puis 19 points à 4/5 à 3-pts contre Boston.

A bientôt 37 ans, le shooteur de Los Angeles demeure toujours aussi dangereux pour ses adversaires. Il peut prendre feu à n’importe quel moment et surtout dans n’importe quelle position.

« Je pense que l’une des meilleures décisions que j’ai prises ici est de ne jamais dire à Jamal qu’il avait pris un mauvais shoot. Jamais », raconte Doc Rivers au Los Angeles Times. « Car, pour un joueur comme lui, il faut le laisser faire ce qu’il fait. Il y a des soirs où il ne met pas dedans et on se dit ‘Mince’, mais on ne dirait pas cela s’il les mettait. »

Son secret ? Jouer sans réfléchir

Une tactique payante puisque l’ancien triple meilleur sixième homme de la ligue n’est jamais meilleur que lorsqu’il joue à l’instinct.

« Je suis à mon meilleur niveau quand je ne réfléchis pas », estime Crawford. « Je suis détendu, je joue tout simplement. C’est simplement du basket et je le pratique depuis toujours. Quand on est à son meilleur niveau en NBA, c’est comme au lycée, car on ne réfléchit pas. Le jeu vient naturellement. »

Le jeu appelle la faute. Crawford est certes capable de shoots de folie, mais aussi de ratés.

« Il peut manquer 5 ou 10 shoots de suite, mais je l’ai vu aussi mettre les 20 suivants dans un entraînement ou un simple match », déclare Blake Griffin. « Donc on ne pense jamais qu’il va rater le prochain tir. »

Même si son palmarès se limitera sans doute à trois titres de meilleur sixième homme, Crawford laissera son nom à la postérité pour une spécialité : le panier à 4-points. Il est l’auteur du plus grand nombre d’action à 3-pts avec la faute. Il en a réalisés 50 dans sa carrière !

« Comme Blake l’a dit, je joue avec un style un peu fou. Ce n’est pas bon pour les statistiques. Je shoote quand la défense ne s’y attend pas. Le temps qu’ils réagissent, j’ai déjà enclenché mon shoot. C’est alors que le contact arrive. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LA Clippers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés