NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Les Sixers excluent un départ imminent de Nerlens Noel

nerlens noelL’encombrement à l’intérieur chez les Sixers prend une tournure malheureuse alors même que Ben Simmons n’a pas encore foulé le terrain : limité à 8 minutes face aux Lakers, Nerlens Noel a publiquement fait part de sa frustration avant de rester sur le banc durant l’intégralité du match, remporté, face aux Nets.

Le nouveau président des Sixers, Bryan Colangelo, a cependant tenu à nuancer cette dernière décision de Brett Brown. D’après le dirigeant, cette situation est simplement temporaire et ne constitue pas une punition à l’égard de Nerlens Noel : les Sixers seraient en phase d’expérimentation afin de définir les meilleurs schémas pour l’équipe.

« Il ne s’agit pas [d’une punition], ce n’était pas le message », a t-il déclaré à Philly Mag. « Son temps de jeu limité ne s’explique pas par une autre raison que notre besoin de voir à quoi cela ressemble avec Joel et Jahlil. »

« Je ne ferai pas de mauvais échange »

Bryan Colangelo explique également que, pour l’heure, Philadelphie n’envisage toujours pas de transfert pour l’intérieur. De toute évidence, le dirigeant est prêt à faire avec la frustration du joueur.

« Les circonstances sont ce qu’elles sont (…) Franchement, nous pensons tous que nos quatre pivots (avec Richaun Holmes) amènent différentes choses », rapporte t-il. « Nous devons trouver les bonnes combinaisons pour savoir si nous en gardons un, deux, trois ou si nous les gardons tous. Cela pourrait conduire à de la frustration : je pense qu’il ressent l’urgence de montrer son potentiel à l’heure de bientôt négocier un nouveau contrat mais c’est naturel. »

Bryan Colangelo rappelle aussi que de nombreux facteurs, tels que l’historique de blessures du joueur, n’arrange pas sa cote. En clair, Philadelphie ne le bradera pas, même si cette situation entraîne des tensions.

« Si Nerlens avait été en bonne santé, capable de jouer lors de la pré-saison, capable de se montrer comme un joueur avec de la valeur, nous ne serions probablement pas dans cette situation. Maintenant qu’il est en bonne santé, quelqu’un pourrait se tourner vers lui mais à nouveau, je ne ferai pas d’échange pour faire un échange. Je sais que tout le monde se tient prêt pour critiquer quoi que nous fassions avec Nerlens mais la réalité est que ce soit il y a un marché, soit il n’y en a pas. Si tous nos pivots sont là en fin de saison, ainsi soit-il. Je ne ferai pas de mauvais échange. »

Joel Embiid appelé à prendre du repos, notamment lors du prochain back-to-back de l’équipe (les 29 et 30 décembre), Nerlens Noel aura sans doute l’opportunité de s’illustrer davantage. Pour le moment, l’intérieur doit faire avec ce statu quo mais il est clair que Philadelphie a les cartes en main : le joueur sera free agent protégé cet été et il n’y a aucune raison que sa franchise le perde dans le seul intérêt de le contenter.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires