Pariez en ligne avec Unibet
  • POR2.3LA 1.65Pariez
  • DEN1.89UTA1.95Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Juan-Carlos Navarro s’explique sur son expulsion

navarro copieSi l’Espagne a rapidement pris le large face à l’Argentine la nuit dernière, les deux équipes n’ont pas ménagé leurs cordes vocales et les réflexes de roublards au cours de la rencontre. Les joueurs se connaissent bien, et nombre d’entre eux se retrouvent en effet en saison dans le championnat espagnol ou en NBA.

Forcément, les arbitres ont été mis à rude épreuve et côté argentin, Sergio Hernandez et Andres Nocioni ont récolté une faute technique tandis que Juan-Carlos Navarro a carrément été expulsé du terrain après deux fautes techniques en l’espace de quelques secondes.

Vindicatif auprès de l’arbitre et d’abord sanctionné après un coup de Sergio Rodriguez sur la tête de Nicolas Laprovittola, l’arrière de Barcelone a été de nouveau puni pour un flopping après un choc sur un écran. Après la rencontre, le vétéran avait du mal à comprendre la réaction du corps arbitral.

Juanca Navarro : « Je n’avais jamais été expulsé en 30 secondes auparavant »

« Je n’avais jamais été expulsé en 30 secondes auparavant, » a-il répondu à Fiba.com. « J’ai été expulsé une ou deux fois avant mais au début (pour la 1ère technique), je n’ai vraiment rien dit et je pense que c’était plus une compensation pour leur avoir fait la même chose juste avant. Après, j’ai essayé de passer un écran d’un gars qui fait 50 kilos de plus que moi, je suis tombé et j’ai été averti pour un flopping. C’était vraiment bizarre. Je n’ai rien dit. Je voulais lui expliquer ce qui était arrivé. Mais c’est comme ça, ça arrive. »

Son acolyte de toujours en sélection, Pau Gasol, était lui aussi perplexe après cette décision. Selon lui, la présence en masse du public argentin n’a pas aidé à apaiser les tensions.

« Je pense que ces fautes techniques sont un peu douteuses, assez rapides, mais les arbitres ont pensé que c’était ce qu’il fallait faire. Il n’y a pas grand chose à faire sur ce qui est sifflé, ou ne l’est pas. C’était un match intense. Vous avez vu, les fans sont très bruyants et les arbitres se laissent un peu emporter. »

Malgré son expulsion, Juan-Carlos Navarro a décroché sa 31e apparition dans un match olympique, un record du basket espagnol. Nul doute que le joueur du Barça désire porter ce total à 34 : ce serait alors synonyme de finale pour l’Espagne.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés