Pariez en ligne avec Unibet
  • LA 2.21GOL1.65Pariez
  • IND2.25MIL1.62Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Au tour de J.J. Redick de défendre le choix de Kevin Durant

NBA: MAR 11 Knicks at Clippers

Si beaucoup ont critiqué la réunion entre Kevin Durant et les Warriors, J.J. Redick ne fait pas partie de ceux-là : l’arrière des Clippers, connu pour son excellent travail radiophonique avec The Vertical, s’est récemment exprimé au sujet de la constitution des « super teams », comme les Warriors aujourd’hui ou le Heat et les Celtics autrefois.

D’une part, le joueur estime que l’argument de la perte de compétition au sein de la ligue est inepte, comme le démontre selon lui la liste successive des champions en titre.

« Depuis que le Heat a formé sa ‘super équipe’ en 2010, il y a eu cinq champions différents en six saisons. Toutes ces plaintes autour de l’équilibre de la compétition, c’est de la merde. »

Aussi, J.J. Redick s’insurge que les joueurs soient si souvent critiqués lorsqu’ils décident eux-mêmes de leur avenir. D’après lui, les équipes faite de plusieurs stars ne posent aucun problème lorsqu’elles sont constituées par les manoeuvres des dirigeants.

« Boston a formé une ‘super équipe’ en 2008 mais ils l’ont fait par des échanges. » poursuit-il. « C’est cool que les équipes rassemblent elles-mêmes des grands joueurs mais cela ne l’est plus lorsque ce sont les joueurs qui décident de le faire… Les joueurs devraient avoir la liberté de choisir où ils veulent jouer. Point. »

S’il n’est pas étonnant qu’un joueur défende sa corporation, il est aussi difficile de remettre en question ses arguments. Cela ne devrait néanmoins pas suffire à clore le débat…

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires