NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
DAL
BOS2:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Ivica Zubac, sur la pointe des pieds à Los Angeles

NBA: Summer League-New Orleans Pelicans vs Los Angeles LakersSi Brandon Ingram attire tous les regards et les feux des projecteurs dans la Cité des anges, un jeune joueur va tenter cette saison de se faire sa place au soleil, bien loin de la Croatie. Ce jeune homme, c’est Ivica Zubac, sélectionné en 32e position de la dernière draft et qui a réussi son premier match aux Etats-Unis avec 11 points, 5 rebonds et 3 contres.

Après avoir quitté ses parents à 13 ans pour jouer au basket à Zagreb, le Bosnien de naissance a laissé son pays d’adoption derrière lui pour rejoindre la NBA. Un moment compliqué mais un passage obligé vers son rêve.

« C’était un peu difficile » avoue l’intérieur au LA Times. « Mais je savais que je devais partir pour réussir, donc ce n’était pas trop dur non plus de quitter mes amis et ma famille. »

Annoncé entre la 15e et la 25e position le soir de la draft après de bons workouts à Detroit, Memphis, Boston et Toronto, le Croate a dû attendre plus que prévu avant d’être appelé sur le podium pour rejoindre les Lakers.

« J’était vraiment fou jusqu’au 23e pick, je n’étais pas sélectionné et mon agent m’a dit « Si personne ne te prend, tu vas chez les Lakers ». Donc j’espérais ne pas être pris au premier tour. »

« Il me rappelle Marc Gasol »

Du côté de LA, on ne regrette pas ce choix. Le nouvel entraîneur Luke Walton apprécie beaucoup l’intégration du jeune homme et ce qu’il a vu de lui jusqu’ici.

« Sa défense nous a beaucoup servi » confie le coach. « Il a un bon toucher, il a une belle panoplie, il peut shooter à mi-distance ou scorer au poste. Pour un gosse de 19 ans qui se retrouve seul aux Etats-Unis depuis des semaines, il a vraiment été super. C’est une agréable surprise. »

Une liste de caractéristiques sur laquelle s’accorde son nouveau coéquipier D’Angelo Russell, qui voit en Zubac un nouveau Marc Gasol.

« Je lui dis tout le temps, il me rappelle un peu Marc Gasol, un grand type avec beaucoup de toucher » abonde ainsi le jeune meneur de jeu. « Mais il est très fort, je ne crois pas quel les gens savent à quel point. »

Une flopée de compliments pour celui qui n’est encore qu’un jeune Croate de 19 ans débarquant à Los Angeles avec sa petite amie et qui ne maitrise pas encore l’anglais, mais qui compte bien faire son trou en Californie.

« J’apprends à cuisiner, à repasser mes chemises, ça m’aide à être plus mature que les joueurs de mon âge » explique-t-il. « Personne n’attend grand chose de moi, mais je veux leur prouver le contraire, montrer que je peux aider. »

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *