News

Le salary cap encore plus élevé que prévu

salary-cap-dossier

En avril dernier, la NBA avait communiqué aux franchises le montant prévisionnel du salary cap pour la saison prochaine. Même si la signature des nouveaux contrats télévisuel et équipementier laissait augurer une hausse très conséquente, celle-ci avait surpris par son ampleur : +30%, soit un salary cap attendu à 92 millions de dollars.

Finalement, ce sera même encore plus élevé que prévu puisque d’après The Vertical, la NBA a rehaussé ses estimations de 2 millions de dollars et les franchises devraient donc avoir 94 millions à disposition pour la campagne à venir, contre 70 millions cette saison.

Des contrats maximum également revus à la hausse

Logiquement, le seuil de la luxury tax, initialement estimé à près de 112 millions de dollars, grimpe à 113 millions.

Cette hausse a également un impact sur les contrats maximums et ceux-ci devraient s’établir à partir de 22 millions de dollars la première année pour les joueurs entre 0 et 6 ans d’expérience, 26.4 millions pour la première année des joueurs entre 7 et 9 ans, et 30.8 millions pour celle des joueurs ayant dix ans ou plus d’expérience dans la ligue.

A titre d’exemple, le contrat signé l’an passé par Damian Lillard passe de 125 à 139 millions de dollars !

Autre chiffre important : 84 millions de dollars. C’est la somme minimale que devront dépenser les franchises, et forcément, des joueurs de second rang vont se retrouver avec des salaires monstrueux.

À noter que la somme rapportée n’est pas définitive puisque la NBA ne pourra calculer son chiffre d’affaires global qu’après la conclusion de cette saison. Ce montant pourrait donc de nouveau être évaluée à la hausse.

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *