NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
DAL
BOS2:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Cleveland répond par une fessée : + 30 !

LeBron James au alley oopHumiliés en Californie avec deux défaites concédées par un écart moyen de 24 points (un record pour les Finals), les Cavs n’avaient plus le choix : c’était « marche ou crève ». Et malgré l’absence de Kevin Love, Cleveland a ainsi parfaitement réagi face aux Warriors avec un succès franc et massif (120-90).

Battus de 33 points lors du Game 2, les Cavs ont rendu la monnaie de leur pièce à des Warriors transparents avec des stars revanchardes : LeBron James (32 points, 11 rebonds, 6 passes) et Kyrie Irving (30 points, 8 passes), mais aussi un J.R. Smith retrouvé (20 points, 5 paniers de loin). Sous les panneaux, Tristan Thompson a été omniprésent avec 14 points et 13 rebonds. Soutenus par la Quicken Loans Arena, les Cavs ont montré qu’il ne fallait pas les enterrer trop vite…

Kyrie Irving « on fire »

Dans une ambiance de folie, Irving inscrit le premier panier du match pour les Cavs, rapidement imité par James, très agressif. Smith et Jefferson ajoutent eux aussi leur panier dans un début de partie à sens unique en faveur des joueurs de l’Ohio qui mènent rapidement par 9-0, obligeant ainsi Steve Kerr à prendre un temps-mort pour recadrer ses troupes. Andrew Bogut inscrit les premiers points pour Golden State alors que les esprits s’échauffent entre Green et Jefferson.

L’écart atteint déjà les quinze points en faveur des Cavs après à peine six minutes (19-4) avec un très gros travail de James et un Jefferson au four et au moulin. Irving n’est pas en reste et c’est une véritable démonstration de force qu’opèrent les Cavs dans le premier quart-temps. Seule la rentrée d’Andre Iguodala permet aux Warriors de ne pas sombrer, mais le break est fait.

Sans Love, Tyronn Lue décide de lancer Timofey Mozgov et Channing Frye au relais des titulaires alors que Stephen Curry commet sa deuxième faute après neuf minutes (25-10). Les Warriors boivent le calice jusqu’à la lie et comptent vingt points de retard (30-10) après une nouvelle banderille d’Irving. Marreese Speights stoppe l’hémorragie mais le meneur des Cavs est en transe et en remet une couche, tandis que Klay Thompson sort sur blessure après avoir reçu un coup à la cuisse. Sans trop de gravité, heureusement pour Golden State.

Un dernier panier de Harrison Barnes permet aux Warriors de limiter la casse et à la fin du premier quart-temps, le score est de 33-16 pour Cleveland. « Uncle Drew » a inscrit autant de points à lui tout seul que toute l’équipe de Golden State. À l’inverse, c’est la Bérézina pour les « Splash Brothers » qui font plouf avec un zéro pointé en attaque.

Petit réveil des Warriors

Barnes puis Green remettent les Warriors en selle dès l’entame du deuxième quart-temps et les Warriors passent un 7-0 à leur hôte (33-23) pour revenir à dix longueurs. Les seconds couteaux de Golden State portent l’équipe à bout de bras, à l’image d’un Shaun Livingston toujours aussi efficace. Klay Thompson effectue son retour et marque ses premiers points. Smith, dans le dur lors des deux premiers matchs, s’illustre enfin à 3-points avec deux flèches coup sur coup.

L’arrière des Warriors lui répond et l’écart se stabilise aux alentours des dix points points (48-39). Curry écope de sa troisième faute personnelle et retourne sur le banc, visiblement très frustré par la qualité de son jeu. Tristan Thompson continue sa moisson au rebond et compte déjà 10 prises à la pause. À la mi-temps, Cleveland vire en tête (51-43) mais les Warriors ont réussi à maintenir le navire à flot malgré un Curry totalement à côté de ses pompes. Excellents dans le premier quart-temps, Irving et James ne cumulent que 6 points à 2 sur 17 dans le deuxième quart-temps.

LeBron James enfonce le clou

Au retour des vestiaires, Tristan Thompson puis James redonnent un nouvel élan aux Cavaliers, qui signent un 12-3 pour reprendre une marge un peu plus confortable (64-46). En face, c’est encore Barnes qui prend les affaires en main. Smith inscrit son quatrième panier primé de la rencontre, rapidement imité par James, et l’écart repasse allègrement au-delà des vingt points (70-48).

Curry se réveille enfin et inscrit son premier panier à 3-points mais balance une brique sur la possession suivante. Les Cavs ont le contrôle au tableau d’affichage et Smith, encore lui, décoche une nouvelle flèche qui sait mouche. S’en suit l’action du match : James intercepte un ballon puis se retrouve à quatre pattes avant de terminer la tête dans les nuages sur un alley-oop servi par Irving. À la fin du troisième quart-temps, la rencontre vire au blowout en faveur de Cleveland : 89-69.

Un nouveau « garbage time »

Le dernier quart-temps est une simple formalité et comme les Cavs lors du Game 2, les Warriors baissent les bras et agitent le drapeau blanc. L’écart passe à vingt-cinq points (98-73) après un nouveau panier de Smith et la Quicken Loans Arena explose. Steve Kerr laisse ses hommes de base sur le terrain pendant encore quelques minutes et LeBron James scelle le sort de la partie avec trois paniers en pénétration pour passer la barre des 30 points marqués.

Avec cinq minutes à jouer, Kerr sort ses titulaires, et une minute plus tard, c’est Lue qui lance Jordan McRae ou encore James Jones. Les dernières minutes sont la définition du « garbage time » et le match se termine en roue libre, 120-90.

Agressifs du début à la fin à l’image de Thompson, les Cavaliers mettent fin à une série de 7 revers de suite face aux Warriors. Avec la manière ! À confirmer vendredi soir pour égaliser et relancer complètement la série.

https://www.dailymotion.com/video/x4fc48b

Cavaliers / 120 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
R. Jefferson 33 4/7 1/3 0/0 3 5 8 2 3 2 1 0 9 17
L. James 40 14/26 1/2 3/5 2 9 11 6 2 1 5 2 32 33
T. Thompson 31 5/6 0/0 4/5 7 6 13 2 2 0 0 0 14 27
K. Irving 37 12/25 3/7 3/3 1 3 4 8 4 1 2 0 30 28
J.R. Smith 38 7/13 5/10 1/2 0 4 4 1 1 3 0 0 20 21
C. Frye 12 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 3 0 0 1 0 1
T. Mozgov 7 1/2 0/0 0/0 1 1 2 0 4 1 2 0 2 2
M. Dellavedova 8 1/2 0/0 0/0 1 0 1 1 1 0 0 0 2 3
M. Williams 5 1/2 1/1 0/0 0 2 2 0 1 0 1 0 3 3
J. McRae 3 2/2 0/0 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 4 5
I. Shumpert 18 1/5 1/2 0/0 2 3 5 1 3 0 2 0 3 3
D. Jones 5 0/1 0/0 0/0 0 1 1 0 1 0 0 0 0 0
J. Jones 5 0/0 0/0 1/2 0 0 0 2 0 0 0 0 1 2
Total 48/91 12/25 12/17 17 35 52 23 25 8 13 3 120
Warriors / 90 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
D. Green 36 2/8 0/4 2/4 1 6 7 7 4 0 2 1 6 11
H. Barnes 33 7/11 2/5 2/3 1 7 8 3 2 0 1 0 18 23
A. Bogut 12 2/6 0/1 0/0 2 0 2 0 2 0 1 1 4 2
S. Curry 31 6/13 3/9 4/4 1 0 1 3 4 2 6 0 19 12
K. Thompson 31 4/13 1/7 1/3 1 1 2 1 1 1 2 0 10 1
A. Varejao 10 0/1 0/0 1/2 1 1 2 2 3 0 1 0 1 2
B. Rush 6 0/1 0/0 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 0 0
A. Iguodala 28 5/7 1/2 0/0 0 2 2 0 0 0 1 0 11 10
M. Speights 8 1/4 1/2 2/2 0 1 1 0 1 0 0 0 5 3
F. Ezeli 3 0/1 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 -1
S. Livingston 20 2/3 0/0 1/2 1 5 6 3 2 0 3 1 5 10
I. Clark 6 1/3 1/2 0/0 0 0 0 0 1 0 1 0 3 0
L. Barbosa 17 2/5 0/1 4/6 0 0 0 2 3 2 0 1 8 8
Total 32/76 9/33 17/26 8 24 32 21 23 5 18 4 90

Comment lire les stats ? Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; O = rebond offensif ; D= rebond défensif ; T = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; +/- = Différentiel de points quand le joueur est sur le terrain ; Pts = Points ; Eval : évaluation du joueur calculée à partir des actions positives – les actions négatives.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *