Summer
league
Summer
league
DAL79
MIA92
NYK106
SAC105
UTH86
TOR76
CHA84
BOS89
ORL98
MEM104
OKC99
PHO100
ATL30
LAL35
CLE15
GSW22
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Golden State vainqueur par K.O. : + 33 !

Draymond Green (28 points, 7 rebonds et 5 passes) a été magistralQuoi de mieux qu’un K.O. monumental pour rendre hommage au plus grand sportif de tous les temps ? Tel Mohamed Ali sur le ring, les Warriors se sont amusés à torturer les Cavs lors du deuxième match des Finales NBA (110-77). Intraitables en défense, injouables en attaque, ils ont compté jusqu’à 34 points d’avance pour devenir la première équipe depuis les Lakers en 2009 à mener 2-0 dans une finale. Draymond Green (28 points, 7 rebonds et 5 passes) a été magistral mais que dire du reste de l’effectif ? 35 points pour les « Splash Brothers » à 50% de loin, 6 contres pour Andrew Bogut et 40 points du banc… Une vraie démonstration.

Pour la deuxième fois en deux matchs, les Cavs se sont fait marcher dessus. Ils terminent sous la barre des 40% et des 90 points, tout en perdant plus de 15 ballons. Trop esseulé mais aussi maladroit, LeBron James n’a rien pu faire tout en frôlant un triple double (19 points, 9 passes, 8 rebonds). Derrière lui, seul Richard Jefferson a été à la hauteur, c’est dire.

Tyronn Lue va vite devoir tenter quelque chose pour que ne ce soit pas le dernier match à domicile de Golden State…

La muraille d’Oakland

Comme lors du premier match, c’est la défense de Golden State qui dicte sa loi. Cleveland est limité à 5 sur 17 aux tirs après sept minutes de jeu, les Warriors dominent le rebond et quatre gros contres d’un Andrew Bogut déchainé leur permettent de faire la course en tête. Seul problème pour les Dubs : ils ont déjà perdu six ballons, contre seulement un pour les Cavs. Leurs approximations offrent d’ailleurs une avance de deux points aux hommes de Tyronn Lue (21-19).

Alors que les Cavs font passer leur avance à +6 sur un dunk en transition de LeBron James, les Warriors décident d’élever leur intensité. Derrière une défense asphyxiante, leur attaque retrouve de l’allant. En cinq minutes, ils passent un 20-2 à Cleveland derrière 12 points de Draymond Green, auteur d’un 3 sur 4 de loin (42-30).

LeBron James esseulé

Face à la défense des champions en titre, les Cavs se retranchent de nouveau dans ce qui n’avait pas fonctionné lors du match 1 : les isolations. Possession après possession, LeBron James et Kyrie Irving forcent et offrent une rampe de lancement aux transitions adverses. Curry puis Thompson allument la mèche de loin et l’écart atteint les 15 unités. Il faut un 7-0 du King et d’un Richard Jefferson, qui se bat sur tous les ballons, pour garder les Cavs à distance respectable à la mi-temps (52-44).

Cleveland est pour l’instant sans solution. Seul LeBron James arrive à ses fins, mais à quel prix ? Si le King file tout droit vers un triple double avec 14 points à 5/12, 7 passes, 6 rebonds et 4 interceptions à la pause, il compte aussi 4 des 5 balles perdues de son équipe. À ses côtés, c’est le néant. Les Cavs tirent à 35% de réussite, Kyrie Irving et Kevin Love ont disparu, et le duo Smith – Frye est toujours transparent. Avec un 11 sur 30 sous le cercle, les joueurs de l’Ohio continuent de s’empaler sur des Warriors qui comptent déjà 8 contres.

Golden State sans pitié

Sonné comme Kevin Love qui quitte ses coéquipiers, Cleveland n’arrive même pas à profiter de la quatrième faute de Stephen Curry dès le début du troisième quart temps. Au contraire, les Warriors exploitent l’absence de communication des Cavs pour s’offrir panier facile après panier facile et faire grimper dangereusement l’écart (69-53).

La déroute devient très vite une démonstration. Cleveland perd 8 ballons dans ce quart temps et le duo Green-Thompson marque les onze derniers points de Golden State. La dernière action résume parfaitement la rencontre. Les Warriors terminent 24 secondes de passe à dix par un trois points de Klay Thompson. Cleveland est K.O (82-62) !

L’humiliation continue dès l’entame du dernier quart temps. Golden State commence par un 9-0 grâce à sept points de Barbosa et les Warriors continuent de dégoûter Cleveland. Le garbage time dure de longues minutes, et chaque Warrior y va de son panier pour finalement terminer sur un succès de 33 points ! Avec cette victoire, les Warriors égalent le record des Bulls de 96 pour le plus grand nombre de victoires sur toute une saison avec 87. Ils pourraient atteindre les 89 d’ici peu…

https://www.dailymotion.com/video/x4eog9n

Warriors / 110 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
D. Green 34 11/20 5/8 1/1 1 6 7 5 2 1 1 0 28 31
H. Barnes 35 2/7 0/2 1/2 1 4 5 1 0 1 3 1 5 4
A. Bogut 15 1/4 0/0 0/0 3 3 6 0 4 2 2 5 2 10
S. Curry 25 7/11 4/8 0/0 1 8 9 4 4 0 4 1 18 24
K. Thompson 31 6/13 4/8 1/1 0 2 2 5 1 2 4 0 17 15
B. Rush 7 0/0 0/0 0/0 0 2 2 0 1 0 1 0 0 1
A. Iguodala 28 3/6 0/2 1/3 3 2 5 3 1 0 2 1 7 9
M. Speights 5 1/2 1/1 0/0 0 0 0 0 2 0 0 0 3 2
F. Ezeli 11 2/3 0/0 2/2 1 1 2 1 1 0 1 0 6 7
S. Livingston 24 3/4 0/0 1/1 0 2 2 5 2 0 1 1 7 13
I. Clark 8 3/4 1/2 0/0 1 2 3 1 1 0 1 0 7 9
L. Barbosa 18 5/7 0/2 0/0 1 2 3 1 1 1 0 0 10 13
Total 44/81 15/33 7/10 12 34 46 26 20 7 20 9 110
Cavaliers / 77 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
K. Love 21 2/7 1/4 0/0 0 3 3 0 0 1 1 0 5 3
L. James 34 7/17 1/5 4/4 0 8 8 9 3 4 7 1 19 24
T. Thompson 19 3/8 0/0 2/2 3 2 5 0 4 1 0 0 8 9
K. Irving 33 5/14 0/3 0/0 1 2 3 1 1 3 3 0 10 5
J.R. Smith 33 2/6 1/4 0/2 1 1 2 2 3 2 1 0 5 4
C. Frye 4 0/1 0/0 0/0 0 1 1 0 0 0 0 1 0 1
R. Jefferson 26 4/6 0/0 4/6 2 3 5 0 2 1 1 1 12 14
T. Mozgov 12 1/3 0/0 3/4 2 1 3 0 3 1 2 0 5 4
M. Dellavedova 17 2/9 1/2 2/2 0 1 1 2 1 0 0 0 7 3
M. Williams 8 0/3 0/2 0/0 0 0 0 1 0 2 1 0 0 -1
I. Shumpert 20 1/3 1/3 0/0 0 1 1 0 1 0 1 0 3 1
D. Jones 5 1/2 0/0 1/2 0 0 0 0 0 0 0 0 3 1
J. Jones 9 0/0 0/0 0/2 0 2 2 0 1 0 0 0 0 0
Total 28/79 5/23 16/24 9 25 34 15 19 15 17 3 77

Comment lire les stats ? Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; O = rebond offensif ; D= rebond défensif ; T = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; +/- = Différentiel de points quand le joueur est sur le terrain ; Pts = Points ; Eval : évaluation du joueur calculée à partir des actions positives – les actions négatives.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *