NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
DET
MIL1:00
ATL
MIA1:30
CHI
CHA2:00
PHI
BRO2:00
SAC
MEM4:00
GSW
HOU4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • DET8.35MIL1.07Pariez
  • ATL3MIA1.4Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Bonner et prospérité à San Antonio

bonner11-1En douze ans de carrière, Matt Bonner a disputé dix saisons sous l’uniforme des Spurs. Role player par excellence, le natif de New Hampshire a pérennisé sa présence dans la ligue grâce à un shoot à longue distance fiable, mais aussi et surtout un sens du dévouement et un comportement exemplaires.

Très estimé par ses coéquipiers, réputé pour son humour et sa simplicité, l’intérieur est de ceux qui contribuent à construire et maintenir un vestiaire soudé. À 35 ans, et même s’il ne voit le terrain que très rarement, Matt Bonner aspire prolonger cette expérience le plus longtemps possible.

« Chaque année, les Spurs sont ma première option »

« J’ai toujours voulu jouer le plus longtemps possible, » explique t-il au San Antonio Express-News. « Les seuls moyens de me faire arrêter seront des problèmes de santé ou que plus personne ne veuille de moi. Je suis conscient que je vieillis et que je suis dans la dernière partie de ma carrière mais cela ne signifie pas nécessairement qu’il s’agit de ma dernière année. Mon but, et c’est le cas depuis deux saisons maintenant, est de passer cette année, évaluer où j’en suis physiquement et voir si je suis suffisamment bon pour que quelqu’un veuille encore de moi dans cette équipe. »

Et si le vétéran désire continuer sa carrière à un âge où d’autres préfèrent se consacrer à leur famille, c’est aussi parce qu’il joue pour une équipe qu’il apprécie. Adopté par le public de San Antonio, Matt Bonner ne se voit tout simplement pas ailleurs.

« Chaque été, les Spurs sont ma première option, et c’est d’ailleurs très mauvais pour les affaires que je le dise. Je ne suis pas un joueur qui négocie des contrats maximum. Je suis simplement un vétéran au salaire minimum, à moins que quelqu’un ne décide de me donner beaucoup plus d’argent. »

Double champion NBA avec San Antonio, le 45e choix de la draft 2003 peut d’ores et déjà espérer un contrat pour la saison prochaine. Si Gregg Popovich l’utilise avec parcimonie, le joueur répond toujours présent lors de ses apparitions. Et si la retraite viendra tôt ou tard, il ne serait pas étonnant de le voir se reconvertir dans l’encadrement de la franchise texane.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

San Antonio Spurs en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés