Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

L’effectif olympique de Team USA sera annoncé dès la fin de saison

team-usaAlors que le mini-camp d’entraînement de Team USA est déjà fini après son match d’exhibition d’hier soir, Jerry Colangelo en a tout de même profité pour annoncer que le processus serait différent l’an prochain, année olympique oblige. 

Avec les Jeux de Rio en ligne de mire, la fédération américaine a effectivement révélé que le camp d’entraînement de l’an prochain se ferait directement avec les 12 joueurs qui partiront au Brésil. Pas de pré-sélection, pas de concurrence pendant le camp. Comme pour la Redeem Team de Pékin en 2008…

« C’est la décision qu’on a prise avec tout le staff, » précise Jerry Colangelo sur le site d’USA Basketball. « Plutôt que d’avoir un minicamp dans le sens propre du terme, avec 18 ou 20 joueurs, où on demande ensuite à 6 ou 8 d’entre eux de rentrer chez eux, on revient à la recette qu’on avait utilisée en 2008, quand on a annoncé l’équipe avant de commencer le camp. »

La raison est simple pour le patron de l’équipe américaine…

« On veut protéger nos joueurs. On ne veut pas couper de joueurs. L’an prochain, on fera notre sélection après la fin de la saison et la fin des playoffs, et après la draft aussi. On organisera un media day dans les derniers jours de juin à New York pour annoncer nos 12 joueurs sélectionnés qui participeront au camp deux semaines plus tard. On aura nos 12 et on amènera tout un groupe de joueurs sélectionnés, des jeunes parce que ce sera le début de la nouvelle vague, notamment pour 2019 et 2020, avec la Coupe du Monde et les Jeux Olympiques. »

Un groupe de 12 joueurs pour aller plus vite

Pour éviter les tensions au sein du groupe et au contraire travailler l’alchimie de l’équipe dès le début du camp d’entraînement, les stars américaines sauront donc dès la fin juin s’ils feront partie de l’aventure olympique. Mais rien n’est figé dans le marbre non plus…

« Si on veut changer, on changera, » rajoute Coach K. « En d’autres termes, si quelque chose arrive, on s’adaptera, ce ne sont pas les Dix Commandements. On sélectionne certes 12 joueurs mais tous les autres sont encore dans le groupe. On donnera probablement les sélections pour le groupe à la mi-saison l’an prochain. »

Comme toujours, il faudra faire preuve de perspicacité pour les membres du staff. Mais pour Coach K, qui décrivait comme « mortels » ces face à faces avec le joueur à qui il annonçait le départ, c’est une épine en moins dans le pied.

Si la sélection sera tout aussi difficile, avec des All Stars NBA en pagaille et forcément des déçus, l’été prochain, elle se fera au moins dans le calme et la sérénité des bureaux de Team USA.

« C’est un équilibre. On ne sélectionne pas une équipe All Star, on choisit des joueurs qui rentrent dans un moule, des joueurs qui composent une équipe, » conclut Jerry Colangelo. « Il y a des places pour des role players. On doit simplement déterminer nos besoins : veut-on un intérieur en plus, un shooteur, un défenseur… Mais on a beaucoup de temps pour réfléchir à tout ça. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés