Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.82PHI1.96Pariez
  • OKL4.65GOL1.18Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

Quand Dellavedova, tout va…

Quand Dellavedova, tout va...Même si LeBron James est le MVP de la soirée, le héros de ce Game 2 est sans doute Matthew Dellavedova. Le rugueux meneur australien ne s’est pas contenté de remplacer Kyrie Irving à la pointe de l’attaque des Cavs puisqu’il s’est aussi arraché en défense, limitant Stephen Curry à un affreux 5/23 aux tirs.

Même si les Warriors affirment que « Delly » n’y est pas pour beaucoup, son énergie, sa hargne et son enthousiasme ont pesé sur la rencontre, et on retiendra notamment ce rebond offensif arraché en fin de prolongation et les lancers réussis qui ont suivi. Le tout avec des crampes puisqu’on l’a vu se tenir la cuisse en fin de match.

« C’est une action classique qu’on bosse quand on est gamin : il y a -1, et il faut aller chercher deux lancers. J’avais l’impression d’avoir vécu ça des millions de fois. Je me suis jeté au rebond, et j’ai eu beaucoup de chance. »

Une attitude qui le rend aujourd’hui indispensable, et qui en fait l’un des chouchous de LeBron James, au point que ce dernier affirme qu’il ne pourrait plus jouer sans lui ! En fait, l’Australien est le symbole de cette équipe de Cleveland, enterrée un peu trop vite.

« Delly est unique alors qu’évidemment, c’est un joueur qui a été négligé toute sa carrière » souligne LeBron. « Les gens disent sans doute dit qu’il est trop petit, pas assez rapide, qu’il ne shoote pas assez bien, qu’il ne dribble pas assez bien, mais il a tant de fois fait mentir les pronostics. La confiance qu’on lui donne lui permet d’avoir confiance en lui. »

Invaincu en playoffs lorsqu’il est titulaire, Dellavedova est le joueur dont rêve tous les coaches. Celui qui joue avec la même intensité, qu’on lui donne 5 ou 35 minutes.

« Il a fait ce qu’il fait d’habitude lorsqu’on le place dans ce genre de situation » rappelle David Blatt. « C’est un gamin courageux, qui joue juste. C’est inutile de débattre des heures sur son style de jeu. Je pense que n’importe qui d’objectif et de bonne foi peut reconnaître que c’est un gars qui joue dur et avec son coeur. Il est toujours là pour ses coéquipiers, et il a été énorme ce soir. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires