Summer
league
Summer
league
CHI96
MIL89
NYK90
CHA94
BOS114
MIA119
PHI64
DET63
TOR
OKC2:30
POR
SAS3:00
DAL
UTH4:30
GSW
PHO5:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

La course au MVP : à vous de voter !

La course au MVP : à vous de voter !La saison touche à sa fin et comme chaque année à cette période, nous vous proposons de vous glisser dans la peau des journalistes qui seront bientôt appelés à voter officiellement et d’élire le MVP des lecteurs de Basket USA.

Pour participer, il vous suffit d’établir votre propre Top 5 et de nous le soumettre via les commentaires. Vos votes seront ensuite récupérés par nos soins et comptabilisés de la même façon que lors du vote officiel, à savoir : 10 points attribués au joueur placé en première position, 7 au deuxième, 5 au troisième, 3 au quatrième et 1 point au cinquième et dernier joueur.

De ce fait, même si vous hésitez, inutile de placer deux joueurs à égalité dans votre classement, cela fausserait les résultats et votre Top 5 ne pourra donc pas être comptabilisé. Même chose pour les Top 5 digne d’un « Shaqtin’ A Fool ».

Pour vous aider, voici la liste de tous les joueurs qui ont été nommés au moins cinq fois dans notre course au MVP cette saison :
Anthony Davis, Blake Griffin, Chris Paul, Damian Lillard, DeMarcus Cousins, James Harden, Jeff Teague, John Wall, Kyle Lowry, LaMarcus Aldridge, LeBron James, Marc Gasol, Pau Gasol, Paul Millsap, Russell Westbrook, Stephen Curry et Zach Randolph.

Voilà, vous avez tous les éléments en main. Désormais, à vous de jouer. Le résultat final vous sera révélé la semaine prochaine lors de la prochaine édition, veille de la dernière soirée de saison régulière.

En attendant, voici le Top 5 de la rédaction.

1. James Harden

Bilan : Rockets – 53v-24d – 2e à l’Ouest
Stats : 36.9min, 27.7pts, 5.7rbds, 6.9pds, 1.9int, 0.7ct, 4.0bps, 44.3% tirs, 38.1% 3pts, 86.5% LF

Sans Dwight Howard durant une grosse partie de la saison, Harden est parvenu à placer ses Rockets sur la seconde marche de la conférence Ouest et sur le podium de la ligue.

Gros scoreur (premier cette saison, ex-æquo avec Westbrook), Harden s’est comporté en leader toute l’année, jamais en égoïste à la poursuite de son trophée. Pour preuve, sur les 34 matches où il a marqué 30 points ou plus cette saison, les Rockets en ont remporté 29.

Il a également su mettre le coup de fouet au bon moment puisqu’il tourne pratiquement à 34 points de moyenne sur les 10 derniers matches !

2 . Stephen Curry

Bilan : Warriors – 63v-14d – 1er à l’Ouest
Stats : 32.8min, 23.6pts, 4.3rbds, 7.7pds, 2.0ints, 0.2ct, 3.1bps, 48.1% tirs, 43.5% 3pts, 91.4% LF

Si Harden a les faveurs des quelques joueurs NBA invités à nommer leur MVP, Stephen Curry reste le chouchou du public. Aussi insolent dans son jeu que humble dans son attitude, le meneur des Warriors nous aura impressionnés toute la saison par ses coups d’éclats et ses performances de grande envergure.

Grâce lui, les Warriors version 2014-15 ont fait tomber un paquet de records de franchise, mais à contrario leur collectif bien huilé et leur avance confortable ont parfois modéré l’ascension Curry dans la quête au titre de MVP, même si celui-ci reste intimement lié aux résultats collectifs.

3. LeBron James

Bilan : Cavaliers – 50v-27d – 2e à l’Est
Stats : 36.3min, 25.6pts, 6.0rbds, 7.3pds, 1.6int, 0.7ct, 4.0bps, 49.0% tirs, 35.4% 3pts, 71.5% LF

LeBron James, c’est le patron. Les titres, qu’ils soient individuels ou collectifs, il en a gagnés et il en connaît le chemin.

Même s’il a démarré la saison un peu de façon un peu poussive, James a concentré tous ses efforts dans un seul but : développer un collectif chez un groupe assemblé il y a quelques mois à peine et aider celui-ci à monter en puissance avant les playoffs. Mission accomplie puisque les Cavs étaient à 19 victoires pour 19 défaites au moment de sa blessure et sont à 31v-8d depuis !

4. Chris Paul

Bilan : Clippers – 52v-26d – 5e à l’Ouest
Stats : 34.9min, 19.1pts, 4.6rbds, 10.2pds, 1.9int, 0.2ct, 2.4bps, 48.5% tirs, 39.6% 3pts, 89.5% LF

Comme James, Paul a connu un départ en mode diesel et son équipe nous inquiétait même un peu, mais ce n’est plus du tout le cas aujourd’hui. En effet, même s’ils apparaissent cinquièmes au classement, les Clippers ont en réalité un meilleur bilan que les Blazers (4e car champion de leur division) et ne comptent qu’une petite défaite de plus que Memphis, troisième.

Sur le plan individuel, CP3 est tout simplement fantastique depuis le All-Star puisqu’il affiche des moyennes de 22.3 points à 51.8% au shoot (dont 42.9% à 3pts) et 11.5 passes pour seulement 2.8 ballons perdus.

5. Anthony Davis

Bilan : Pelicans – 41v-35d – 9e à l’Ouest
Stats : 36.2min, 24.4pts, 10.3rbds, 2.1pds, 1.5int, 3.0cts, 1.4bp, 53.6% tirs, 10.0% 3pts, 81.4% LF

On aurait été tenté de mettre Westbrook et Davis ex-aequo, mais puisqu’on vous a demandé d’éviter les égalités, il n’y a pas de raison pour que la règle ne s’applique pas à nous et nous avons donc tranché en faveur de Davis.

Certes, les 5 défaites en 6 matches du Thunder et les 34.8% au shoot et 5.3 ballons perdus de Westbrook sur cette période nous ont aidés (malgré les triples-doubles), mais quand bien même, sur l’ensemble de la saison, notre préférence va à Davis qui, individuellement, aura été irréprochable.

Dominant et régulier, il aura mené jusqu’au bout cette équipe des Pelicans qui, on l’oublie parfois, n’aura pas été épargnée non plus par les blessures de ses joueurs cadres.

Mentions spéciales

Russell Westbrook, LaMarcus Aldridge, Marc Gasol, Pau Gasol et Paul Millsap.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *