Summer
league
Summer
league
DAL79
MIA92
NYK106
SAC105
UTH86
TOR76
CHA84
BOS89
ORL70
MEM73
OKC36
PHO31
ATL
LAL3:30
CLE
GSW4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Interview Lance Stephenson : « L’expérience ne s’apprend pas, elle se vit »

Interview Lance Stephenson : Après quatre saisons passées dans l’Indiana, Lance Stephenson a pris un nouveau départ cet été en rejoignant les Charlotte Hornets. L’ancien lieutenant de Paul George chez les Pacers est revenu sur ses premiers pas avec sa nouvelle franchise.

Lance, pourquoi avoir choisi de rejoindre les Charlotte Hornets cet été ?

Je pense que je suis un joueur qui peut très bien convenir aux Hornets et combler un vide dans un secteur du jeu bien précis. Le groupe est très jeune hormis un ou deux joueurs et je vais essayer de leur apporter mon expérience des playoffs, ainsi qu’une certaine rigueur défensive. Le discours du coach Steve Clifford m’a tout de suite convaincu et je n’ai pas vraiment hésité avec d’autres propositions que j’ai pu recevoir pendant l’intersaison.

Que manque-t-il à l’équipe pour franchir un palier supplémentaire ?

Du leadership. C’est, je pense, un point sur lequel je peux aider la franchise à progresser. Il n’y a pas beaucoup de joueurs qui ont participé aux playoffs dans leur carrière, si l’on excepte la qualification de l’an dernier. Je peux les guider et leur donner des conseils. Je suis encore jeune moi aussi mais j’ai eu la chance d’aller jusqu’en finale de conférence deux années de suite. Cette expérience ne s’apprend pas, elle se vit.

Comment se passe votre adaptation chez les Hornets ?

Tout se passe pour le mieux. Le training camp s’est très bien déroulé et la priorité pour moi est d’apprendre tous les systèmes de jeu le plus rapidement possible, comme si cela faisait cinq ans que je jouais ici. Notre groupe est excellent et je prends énormément de plaisir à jouer et passer du temps avec eux.

Le paysage de la NBA, notamment à l’Est, a complètement changé cet été ? Quelle sera selon vous l’équipe à battre cette saison ?

Franchement, c’est impossible de le savoir. C’est la NBA, toutes les équipes sont fortes. On verra dans quelques mois mais pour le moment, on est trente équipes sur la ligne de départ, à égalité. Mon but est de mener les Hornets le plus haut possible dans la hiérarchie. On ne sait jamais ce qui peut se passer, entre les surprises, les déceptions, les blessures, les trades…

Les Pacers ont vécu un été cauchemardesque entre votre départ et la blessure de Paul George. Pensez-vous qu’il peuvent malgré tout bien figurer cette année ?

Je suis sûr que oui. Frank Vogel est un excellent coach et je suis sûr qu’il trouvera des solutions pour maintenir les Pacers dans les premières places de la Conférence Est. La plupart des joueurs seront les mêmes et même sans Paul George et moi, l’équipe reste forte.

Avez-vous des nouvelles de votre ami Paul George ?

Paul est un frère pour moi. J’ai été l’un des premiers à l’avoir au téléphone après sa terrible blessure et je lui ai apporté mon soutien. Il est en rééducation en ce moment et se prépare pour revenir au top le moment venu. C’est une période très difficile pour lui mais il reviendra encore meilleur, je vous le garantis.

Propos recueillis à Washington.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *